Que valent les steaks végétariens ?

  • A
  • A
Partagez sur :

L’équipe du Grand direct de la Santé s’est intéressée à la composition de plusieurs steaks végétariens. 

Ils sont une alternative à la viande. La gamme de steaks végétariens s’étend dans les rayons des supermarchés mais que valent-ils ? Pour le nutritionniste Jean-Michel Cohen, ces produits ont l’avantage de contenir énormément de fibres, "c’est intéressant pour prévenir les maladies cardio-vasculaires et les maladies de l’intestin".

Ils contiennent globalement autant de protéines que dans un steak de viande mais sont souvent composés de matières grasses, le steak végétal n’est donc pas forcément un produit minceur. Sur Europe1 mardi, L’équipe du Grand direct de la Santé a testé plusieurs de ces produits. 

  • Le steak de soja de Carrefour Veggie 

Ce produit a "une composition intéressante", juge Jean-Michel Cohen. Composé de beaucoup de soja, environ 70% il contient 16 grammes de protéines et peu de matières grasses. 

  • Le palet de soja à la tomate de Monoprix bio

D'aspect plus épais, il est moins original sur sa composition, estime le nutritionniste. Le produit contient en effet des exhausteurs de goût et est riche en sel, mais il est "fait avec du bon produit", nuance Jean-Michel Cohen. 

  • Le steak de soja et blé de Cereal 

Parmi les produits testés, ce steak est celui dont le goût se rapproche le plus de la viande. Ce produit reste moins calorique qu'un steak classique mais il contient du gluten de blé, un mauvais calcul, selon Jean-Michel Cohen. Les clients de ces produits cherchent en effet souvent à éviter le gluten. 

  • Le steak de soja tomate basilic de Sojasun

Si nutritionnellement le produit reste "bien", sa composition fait réagir Jean-Michel Cohen : "Il est composé de farine de protéine de soja, ça fait alchimiste".