Orage : que se passe-t-il quand on se fait foudroyer ?

  • A
  • A
Orage : que se passe-t-il quand on se fait foudroyer ?
Image d'illustration@ AFP / VALERY HACHE
Partagez sur :

Quelles peuvent être les séquelles d'un foudroiement pour le corps et quels sont les bons réflexes à adopter pour aider des personnes blessés ? 

Samedi, un groupe de onze personnes, dont neuf enfants, a été foudroyé alors qu'il fêtait un goûter d'anniversaire au Parc Monceau dans le 8ème arrondissement de Paris. Un enfant est encore, lundi matin, en réanimation et son pronostic vital est engagé. Cinq patients sont, eux, toujours hospitalisés pour des brûlures et des lésions. 

"Une puissance inouïe". "Quand on se fait foudroyer on subit une forme d'électrocution d'une puissance inouïe", explique sur Europe 1 le docteur Martine Perez. "Il y plusieurs manières d'être touché : la foudre peut tomber directement sur nous, l'électrocution part de la tête et elle touche tout notre corps. C'est la forme la plus grave mais aussi la moins fréquente. On peut aussi être électrocuté de manière latérale, de façon partielle. Enfin la foudre peut tomber par terre et comme nos nos pieds sont en contact avec le sol, on est électrocuté par le sol" détaille-t-elle.

Arrêt cardiaque et brûlures. Les effets d'une électrocution liés à la foudre sont très variables d'une personne à l'autre : "le pire c'est l'arrêt cardiaque que la décharge d'électricité peut déclencher", indique l'urgentiste Christophe Prudhomme. "Le seul moyen de sauver la personne est d'immédiatement prodiguer un massage cardiaque dans les trois à quatre minutes après l'arrêt du cœur, jusqu'à dix minutes pour les enfants". "Enfin la foudre peut aussi provoquer des troubles neurologiques, comme le coma et des paralysies. Elle est aussi souvent à l'origine de graves brûlures", rappelle l'urgentiste.

La foudre tue dix à vingt personnes par an en France.