Nouvel espoir pour un vaccin anti-sida

  • A
  • A
Nouvel espoir pour un vaccin anti-sida
@ Reuters
Partagez sur :

Deux puissants anticorps ont été découverts, ouvrant potentiellement la voie à un vaccin.

Plus d'un quart de siècle après l'identification du VIH responsable de près de 30 millions de morts, le chemin vers un vaccin anti-sida efficace d’éclaircit. Des chercheurs américains ont découvert deux puissants anticorps capables de bloquer, en laboratoire, la plupart des souches connues du virus de l'immunodéficience humaine, selon leurs travaux publiés jeudi.

La quête d'un vaccin contre l'infection reste largement infructueuse malgré l'ampleur des efforts de la communauté internationale et des ressources mobilisées. Mais ces deux antigènes, baptisés VRCO1 et VRCO2, paraissent très prometteurs. Ils empêchant l'infection de cellules humaines par plus de 90% des variétés de VIH en circulation, et ce avec une efficacité sans précédent.

Les auteurs de ces travaux, parus dans la revue américaine Science du 9 juillet, ont également démonté le mécanisme biologique par lequel ces anticorps bloquent le virus. Forts de ces découvertes, ces chercheurs ont commencé à développer des composants d'un vaccin pouvant apprendre au système immunitaire humain à produire de grandes quantités d'anticorps similaires aux antigènes VRCO1 et VRCO2.