Mesdames, méfiez-vous de vos talons

  • A
  • A
Mesdames, méfiez-vous de vos talons
talons@ AFP
Partagez sur :

D'après une étude, les accidents imputables au port de talons hauts aurait doublé en dix ans.

Amatrices de talons aiguilles, escarpins ou stilettos… gare à vous. Des chercheurs de l'université d'Alabama à Birmingham, aux Etats-Unis estiment que les accidents liés à leur port ont été multipliés par deux en dix ans. Explications.

Plus d'accidents. Entre 2002 et 2012, 123.355 blessures liées au port de chaussures à talons ont été recensés aux États-Unis par les chercheurs. Selon l'étude, ils auraient doublé en dix ans. Les femmes de 20 à 29 ans auraient plus tendance à se blesser que les autres.

Des blessures caractéristiques. 80% des accidents sur haut talons touchent les pieds ou les chevilles (entorses, étirements ligamentaires…). Mais dans 20% des cas ce sont le genou, le dos et même la tête qui sont impactés.

Quels conseils ? Pour éviter de développer un problème se santé chronique lié au port de talons hauts, Gerald Kierzek, le médecin d'Europe1, recommande de varier talons hauts et chaussures plus plates. Ne portez pas de talons tous les jours et limitez-en la hauteur. Au-delà de 4 centimètres, le port de talons doit être un moment d'exception d'une durée maximale de quelques heures. Il est important alors d'avoir le buste droit.

Et les baskets ? A l'inverse les baskets ne sont pas non plus l'idéal pour le pied car il y a un mauvais maintien de la chaussure. Il y a aussi un risque d'épine calcanéenne, une inflammation qui peut causer des douleurs. "Ne jamais porter deux jours de suite les mêmes chaussures", disaient les cordonniers...