Même une très faible quantité de tabac durant la grossesse est toxique pour le bébé

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Une étude publiée par l'AP-HP et l'Inserm montre qu'une très faible quantité de tabac pendant la grossesse est déjà toxique pour le foetus. Des résultats inquiétants pour les futures mères qui fument quelques cigarettes...

On a tous entendu une future maman dire : "j'ai déjà bien diminué" ou encore "moins de cinq cigarettes par jour, ce n'est pas si grave"... Pourtant, une étude qui vient d'être publiée par une équipe de médecins de la Pitié-Salpêtrière AP-HP et l'Inserm montre que même une très faible consommation de tabac pendant la grossesse est toxique pour le foetus. 

2 ou 3 cigarettes par jour. Une femme sur cinq affirme continuer à fumer en étant enceinte. Parmi elles, Elodie, fumeuse, n'a pas arrêté lors de ses deux grossesses. "Je fumais à peu près 20 cigarettes avant et 2 ou 3 pendant ma grossesse", confie-t-elle, sans détour. "Mon médecin m’avait conseillé de réduire au maximum, sans forcément arrêter pour pas que ça cause un stress trop important. A la naissance, ma fille pesait 2,5 kg, mon fils 2,6 kg. Je me suis posé la question : est-ce que leur petit poids est lié à la cigarette ?"

Plus exposé à l'asthme ou l'obésité. Justement, il y a un lien. Cette étude prouve que sur plus de 300 femmes enceintes fumeuses au départ, certaines ont arrêté mais la majorité d'entre elles a juste diminué. Résultat, les bébés des femmes tabagiques avaient un poids de naissance bien inférieur à ceux des mères qui n'ont plus fumé du tout. Même constat pour les mamans qui fumaient moins de cinq cigarettes par jour : en moyenne, les nourrissons pesaient 230g de moins. Finalement, il n'y a pas de niveau de tabagisme "sûr" durant la grossesse.

Chaque année près 160.000 bébés naissent en ayant été exposés au tabagisme. Heureusement la plupart vont bien. Les autres peuvent subir des conséquences sur leur santé. Par exemple, un bébé de petit poids est plus exposé aux risques d'asthme ou d'obésité à l'âge adulte.