Manger du poisson, c’est bon pour l’audition

  • A
  • A
Manger du poisson, c’est bon pour l’audition
@ REUTERS
Partagez sur :

TOUT EST BON DANS LE POISSON - Selon une étude américaine, manger du poisson deux fois par semaine réduit les risques de perte d’audition chez les femmes.

Après 60 ans, un peu plus d’un Français sur cinq souffre de problèmes d’audition. Des chercheurs américains ont donc concentré leur attention sur ce fléau. D’après une gigantesque étude réalisée sur plus de 65.000 femmes pendant 18 ans, les scientifiques sont en mesure d’affirmer que manger des poissons gras au moins deux fois par semaine réduit les risques de perte d’audition.

Pas n’importe quel poisson. Dans cette étude publiée la semaine dernière dans le American Journal of clinical nutrition, il est précisé que les poissons gras comme le saumon, le thon ou le maquereau sont à privilégier. Ces derniers contiennent des oméga 3, molécules déjà connues pour prévenir des risques cardio-vasculaires et même certains types de cancer.

Quel est le lien entre le poisson et l’audition ? Les oméga 3, sorte de super-molécules présentes dans le poisson, pénètrent dans les membranes comme la rétine et l’oreille interne. Plus il y a d’oméga 3, plus les membranes sont fluides et meilleure sera l’audition.





Deux bémols dans cette étude. Mais ces poissons dit gras sont les espèces qui concentrent le plus de métaux lourds comme le mercure, l’aluminium ou encore l’arsenic. Si vous craigniez donc une perte d’audition, favorisez plutôt les petits poissons gras comme les sardines ou les anchois.

Par ailleurs, l’étude ne concerne malheureusement que des femmes. Les chercheurs ne peuvent donc généraliser les bienfaits des poissons gras sur les pertes d’audition aux hommes.