Levothyrox : ouverture d'une information judiciaire à Marseille

  • A
  • A
Levothyrox : ouverture d'une information judiciaire à Marseille
La nouvelle formule du Levothyrox est suspectée d'avoir des effets secondaires indésirables pour les malades de la thyroïde.@ REMY GABALDA / AFP
Partagez sur :

Dans le cadre du dossier du Levothyrox nouvelle formule, une information judiciaire contre X a été ouverte vendredi. 7.000 plaintes ont été enregistrées, en France.

Une information judiciaire a été ouverte à Marseille dans le cadre du dossier du Levothyrox et des effets secondaires de la nouvelle formule de ce médicament pour les malades de la thyroïde, a annoncé lundi le procureur de la République de Marseille.

"Tromperie aggravée". Cette information judiciaire contre X a été ouverte le 2 mars, pour "tromperie aggravée", "blessure involontaire" et "mise en danger d'autrui", a précisé Xavier Tarabeux, soulignant que 7.000 plaintes avaient été enregistrées en France. Elle a été confiée à un juge du pôle de santé publique du TGI de Marseille, dont la compétence s'étend jusqu'à Lyon, siège français du laboratoire allemand Merck qui produit ce médicament.

Enquête préliminaire ouverte en septembre. Le procureur a souligné que cette nouvelle étape de l'enquête était la conséquence logique de l'enquête préliminaire ouverte le 15 septembre, mais qu'elle ne présageait en rien de l'issue du dossier. Au total, au 30 novembre, quelque 17 000 patients, soit 0,75% des patients concernés, s'étaient plaints d'effets indésirables de la nouvelle formule de ce médicament arrivée sur le marché fin mars 2017, selon le rapport de pharmacovigilance remis à l'Agence du médicament (ANSM) le 30 janvier.

Un nombre de signalements "inédit". Ces effets indésirables - fatigue, maux de tête, insomnie, vertiges, douleurs articulaires et musculaires et chute de cheveux - sont identiques à ceux déjà vécus par certains patients avec l'ancienne formule de ce médicament, avait précisé ce même rapport. "Le nombre de signalements" de ces effets avec la nouvelle formule est cependant "inédit", avait cependant reconnu l'ANSM.