Les régimes pauvres en graisses ne font pas mieux que les autres

  • A
  • A
Les régimes pauvres en graisses ne font pas mieux que les autres
@ AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Partagez sur :

Les régimes pauvres en graisses ne font pas plus maigrir à long terme que d'autres régimes amaigrissants.

Les régimes pauvres en graisses ne font pas plus maigrir à long terme que d'autres régimes amaigrissants, selon une étude qui vient alimenter le débat sur la meilleure façon de perdre du poids ou quelques kilos superflus.

Une étude sur 70.000 adultes. Il n'existe "aucune preuve pour recommander des régimes pauvres en graisses", souligne l'auteur principal, le Dr Deirdre Tobias (Brigham and Women 's Hospital and Harvard Medical School, Boston, Massachusetts, Etats-Unis) sur la base de cette analyse de 53 études scientifiques, englobant près de 70.000 adultes de plusieurs pays. "La science ne soutient pas les régimes à faible teneur en matières grasses comme la stratégie de perte de poids optimale à long terme", assure-t-il.

Les régimes à faible teneur en glucides plus efficaces. En fait, les régimes à faible teneur en glucides (sucres et autres glucides complexes comme l'amidon des féculents, ndlr), permettent une perte de poids supérieure, de l'ordre de 1 kilo, à celle obtenue (360 grammes) avec des régimes pauvres en graisses au bout d'un an, d'après ce travail publié vendredi dans la revue spécialisée The Lancet Diabetes & Endocrinology.