Les Français ne bougent pas assez au quotidien

  • A
  • A
Les Français ne bougent pas assez au quotidien
Toujours plus assis, toujours moins de sport@ MAXPPP
Partagez sur :

SPORT - Selon une étude, 75% des Français ne bougent pas assez dans leur vie quotidienne.

L’INFO.Le 12 juin 2014 restera dans l’histoire comme le lancement de la première Coupe du monde de football au Brésil depuis plus de 50 ans. Ce sera aussi l’occasion pour les fans d’admirer les sportifs se fatiguer sur le terrain. Problème : les Français feraient mieux de se dépenser un peu plus pour être en bonne santé. Selon la grande enquête 2014 sur l’activité physique et sportive de la population française publiée par BVA jeudi, nous sommes loin d’être les champions en ce qui concerne le sport au quotidien.

10.000 pas par jour. Premier enseignement de cette enquête annuelle : 75% des Français ne bougent pas assez dans leur vie quotidienne. Cela se traduit facilement : ils ne font pas les fameux 10.000 pas par jour recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). La majorité en oublie en moyenne 3.000, l’équivalent d’une demi-heure de marche, de 20 minutes de natation ou de jogging ou de 45 minutes de bricolage ou de jardinage.

Sur ce plan-là, les écarts se creusent dramatiquement. L’étude note qu’on trouve d’un côté les Français peu actifs ou sédentaires, dont la part augmente, et de l’autre, la part des Français actifs ou très actifs, dont la part baisse.

piscine 930x620

Le sport parfois inexistant. Pire encore, un Français sur deux ne pratique aucune activité sportive régulière. Si ce résultat confirme la part de sportifs observée lors de la précédente étude (51%), il marque la fin de la belle progression observée en 2013 (+7pts).

La marche reste l’activité la plus pratiquée par les Français, juste devant la course à pied et le cyclisme. Il est à noter que parmi l’ensemble des activités proposées, ce sont celles qui nécessitent le moins d’investissement, tant d’un point de vue personnel et financier qu’en termes d’infrastructures, qui sont plébiscitées. Les sports collectifs, pratiqués par 5% de la population, comme les sports de combat (2%), font en effet figure de parent pauvre du sport français.

Le temps manque. Manque de temps, manque de volonté, de motivation, les excuses sont nombreuses pour ne pas pratiquer de sport. Un constat émerge néanmoins facilement : les freins à l’activité physique ou sportive ne sont généralement pas financiers.

Parmi les obstacles professionnels, les horaires de travail sont en effet cités en premier (40%) devant l’absence d’offre d’équipements (36%) et la motivation (17%). Dans le contexte privé également c’est ce manque de temps qui est mis en avant en premier lieu (29%) devant la motivation (24%) et loin devant la cherté de l’offre (14%).

Boursier.com - Le marché de l'emploi ne profite pas de la légère reprise de l'économie

Les jeunes et les hommes moins concernés. Les 25-34 ans restent les plus actifs, ce sont eux qui effectuent le plus grand nombre de pas par jour (en moyenne 8.714). Les hommes sont également réputés plus actifs que les femmes. 54% d’entre eux pratiquent une activité physique ou sportive contre 46% des femmes.

L’activité physique dépend également du milieu socio-professionnel duquel on vient. Ainsi, les classes supérieures font généralement plus de sport. A noter également que le nombre moyen de pas par jour diminue avec le poids. Les Français ayant un indice de masse corporel “normal” marchent en moyenne 8.511 pas par jour contre 8.486 pour les personnes en “surpoids” et 6.558 chez les personnes “obèses”.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

ZOOM - Quelle vie après l'annonce d'un cancer ?

INTERVIEW E1 - Pourquoi le lait est un aliment "extrêmement pratique"

ZOOM - Rester trop longtemps assis au bureau... tue !

LE RETOUR - Ces maladies qu'on pensait disparues