Les eurodéputés proposent d'interdire le glyphosate d'ici 2020

  • A
  • A
Partagez sur :

Les eurodéputés de la commission de l'environnement vont soumettre au vote du Parlement une résolution pour interdire le glyphosate dans l'UE d'ici à 2020.

Les députés européens de la commission de l'environnement ont proposé jeudi l'interdiction progressive des herbicides à base de glyphosate d'ici fin 2020. "Le glyphosate devrait être totalement interdit dans l’UE d’ici au 15 décembre 2020, même si des étapes intermédiaires sont nécessaires", ont indiqué les eurodéputés dans un communiqué.

Interdire pour les usages domestiques et agricoles. "Les députés affirment que l’UE devrait planifier une suppression progressive de cette substance et commencer par l’interdire pour tout usage domestique, puis dans l’agriculture, alors que des substances biologiques alternatives (...) sont suffisantes pour les opérations nécessaires de désherbage", poursuit le texte. Les inquiétudes sur le glyphosate, un produit largement utilisé dans l'agriculture et le jardinage, ont donné lieu à l'ouverture d'enquêtes aux États-Unis et déclenché un débat en Europe après des conclusions contradictoires. En mai, la Commission européenne a proposé de relancer la procédure visant à autoriser de nouveau le glyphosate, présent notamment dans le "Roundup" de Monsanto, pour les dix prochaines années.

La France contre cette interdiction. Pour être validée, la proposition de la Commission européenne doit recueillir le soutien de 16 des 28 États membres, représentant au moins 65% de la population de l'UE. La France a d'ores et déjà indiqué qu'elle voterait contre. La commission de l’environnement et de la santé publique s'est prononcée jeudi contre la proposition de la Commission européenne. Cette résolution, non contraignante, sera mise aux voix du Parlement européen réuni en séance plénière le 24 octobre à Strasbourg. Le lendemain, les États membres de l'Union se prononceront sur le renouvellement de l'autorisation du glyphosate.