L'épidémie de bronchiolite démarre plus tôt cette année

  • A
  • A
Partagez sur :

ATTENTION AU VIRUS - L'épidémie de bronchiolite démarre précocement cette année et elle pourrait s'avérer plus importante que les deux années précédentes.

L'épidémie de bronchiolite, infection respiratoire affectant des nourrissons de moins de deux ans, démarre précocement et elle pourrait s'avérer plus importante que les deux années précédentes.

L'Île-de-France particulièrement touchée. L'InVS (Institut de veille sanitaire) a observé la semaine dernière une augmentation du nombre de passages aux urgences et de visites de SOS Médecins pour bronchiolite. Elle souligne, dans son bulletin hebdomadaire épidémiologique diffusé mercredi, que l'augmentation est constatée sur l'ensemble du territoire métropolitain mais qu'elle est "particulièrement marquée en Ile-de-France, dans le Nord, dans l'Ouest et le Sud-Ouest". 

"On n'est pas dans une situation d'alerte", a commenté le docteur Daniel Lévy-Bruhl, responsable de l'Unité infections respiratoires et vaccinations de l'InVS, mais "l'épidémie est plus précoce que les deux années précédentes". "Elle est d'ampleur au moins aussi importante que celle des deux années précédentes et il se pourrait bien qu'elle soit même plus importante", a-t-il ajouté.

Au fait, c'est quoi la bronchiolite ?La bronchiolite aigüe est une infection virale respiratoire épidémique saisonnière du nourrisson de moins de deux ans. "Dans de rares cas, généralement chez les nourrissons de moins de 3 mois, la bronchiolite impose l'hospitalisation", rappelle SOS Médecins.