Le paracétamol, inefficace contre le mal de dos ?

  • A
  • A
Le paracétamol, inefficace contre le mal de dos ?
@ AFP
Partagez sur :

Selon une étude, prendre du paracétamol contre des douleurs lombaires ou d'arthrose n'aurait aucun effet.

Le paracétamol sert-il à quelque chose ? Une étude parue mercredi dans le British Medical Journal (BMJ) remet en cause son efficacité dans les douleurs liées à l'arthrose et dans le mal de dos, des indications pour laquelle le doliprane, l'efferalgan ou encore le dafalgan qui contiennent tous du paracétamol sont les traitements les plus délivrés.

Pas plus d'effet qu'un placebo. Les résultats de l'étude sont clairs : pour des douleurs lombaires ou d'arthrose notamment du genou ou de la hanche, prendre du paracétamol n'est pas plus efficace que de prendre un placebo, c'est à dire d'un comprimé qui ne contient aucun principe actif. Individuellement, des bénéfices peuvent tout de même être observés sur certains malades .

L'option sport. Pour Francis Berenbaum qui dirige le service de rhumatologie à l'hôpital Saint Antoine à l'AP-HP, cette étude confirme qu'il faut privilégier, au moins en début de traitement, les approches non médicamenteuses : "l'activité physique soulage des douleurs d'arthrose. De même, les patients qui ont mal au dos depuis des années peuvent être soulagés par de l'activité physique", souligne-t-il.

Gare à l'automédication. Parfois, cependant, la douleur est telle que les médicaments sont une nécessité. Si le paracétamol n'est pas efficace, que faut-il prendre ? Selon les experts, pas question de se lancer dans l'automédication en optant pour des anti-inflammatoires ou d'autres anti-douleurs qui ont de nombreux effets secondaires. Chacun peut être prescrit, mais quoiqu'il en soit il faut demander un avis médical. 

>> LIRE AUSSI - Le prix du paracétamol va baisser mais que de 1 centime

Les dangers méconnus du paracétamol