Le mystère d'un village de centenaires en Italie

  • A
  • A
Partagez sur :

Des chercheurs américains vont tenter de percer le secret de l’étonnante longévité des habitants d'Acciaroli, dans le sud de l'Italie.

Ce village pourrait bien détenir le secret de la longévité. En Italie, au sud de Naples, dans le Cilento, le village d’Acciaroli compte 86 centenaires sur 700 habitants, soit 12% de la population, un chiffre record. L'Université américaine de San Diego a donc décidé d'envoyer des chercheurs pour les étudier, et tenter de percer leur secret. Les tests doivent débuter le 7 mai.

"C'est un peu comme si j'avais 20 ans". Car ces centenaires ne sont pas seulement âgés, ils sont aussi en bonne santé. Ils n'ont ni problèmes cardiaques, ni maladie d'Alzheimer. "Moi, c'est un peu comme si j'avais 20 ans, je me sens de faire plein de choses. Je m'habille seul, je me fais la barbe, je marche avec mon bâton, comme je peux, je mange seul, enfin c'est elle qui prépare !", explique Antonio, l’œil vif et toujours élégant. Le vieil homme habite une maison modeste de ce village de bord de mer, avec sa femme Amina, 93 ans. "Il y a trois ans, il allait tout seul sur sa barque lancer les filets et il me ramenait un panier énorme de poissons", raconte-t-elle.

Alimentation. Le mystère reste entier, mais l'air pur semble jouer un rôle primordial dans la longévité des habitants. A Acciaroli, on vit entre la mer turquoise et les collines verdoyantes du Parc naturel en arrière plan. Autre facteur qui semble important : l'alimentation, déjà pointée par les pré-enquêtes américaines. "Ce qui nous distingue le plus, c'est qu'ici les gens mangent leur propre production du jardin, beaucoup de légumes, tomates, beaucoup de fruits secs, céréales, pas de fromage, beaucoup de poissons, peu de viande rouge, et du bon vin", explique le maire Stefano Parisi.

Une vie de travail. C'est en venant en vacances ici que l'un des médecins de San Diego a voulu se pencher sur le secret des centenaires d'Acciaroli. Ces derniers l'assurent : c'est aussi leur dure vie de travail qui les a maintenus en forme.