Grippe aviaire : Le Foll veut "aider ceux qui seront touchés par les mesures"

  • A
  • A
Grippe aviaire : Le Foll veut "aider ceux qui seront touchés par les mesures"
Partagez sur :

PROMESSE - Le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll a promis des indemnités aux professionnels de la filière.

Comment éradiquer la grippe aviaire qui touche le Sud-Ouest depuis plusieurs semaines ? Les autorités ont décidé de mettre en place "un vide sanitaire", autrement dit geler la production des exploitations pour éradiquer le virus. Au total, ce sont 18 départements qui sont concernés par cette mesure parue dans la nuit de vendredi à samedi au journal Officiel. Une décision radicale qui n'est évidemment pas sans conséquences économiques. Les professionnels de la filière espèrent d'ailleurs des aides financières de l'Etat. Samedi, à Bordeaux, le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll a promis des indemnités au micro d'Europe 1 :

Là, on est en train d’évaluer les choses". "L’Etat sera là pour les compensations car il y aura des conséquences, évidemment. Je vais fixer un rendez-vous avec l’ensemble des professionnels d’ici 10 jours. Là, on est en train d’évaluer les choses. On ne va pas non plus considérer que l’on doit déjà donner des estimations. On fait ça sérieusement car il y a de situations différentes. Il faudra aussi faire un soutien aux investissements car il y aura sûrement des mises aux normes."

Et le ministre de l’Agriculture d’ajouter : "si vous ne prenez pas de décision, cette situation conduira de toute façon à des risques économiques majeurs. Donc il faut que l’on soit extrêmement clair et déterminé. Et accompagner et aider ceux qui seront touchés par ces mesures car ils auront des revenus en moins."