Le 23 septembre, c’est le pic annuel de naissances

  • A
  • A
Le 23 septembre, c’est le pic annuel de naissances
@ maxppp
Partagez sur :

BABY BOOM - Comme chaque année, de nombreux bébés vont naître mardi. Mais pourquoi ? 

Quel est le rapport entre le chanteur américain Bruce Springsteen, l’acteur Bruno Solo, le tennisman argentin Juan Martin Del Potro et l’animateur Europe 1 Cyril Hanouna ? Ils sont tous nés un 23 septembre. Mais pourquoi ce phénomène intervient-il à cette période de l’année?

Chaque année, c’est pareil. "Le pic des naissances autour du 23 septembre est un phénomène que l’on enregistre chaque année, y compris dans d’autres pays. Il n’y a donc aucune raison que cela change cette année", explique Arnaud Régnier-Loilier, chercheur à l’Institut national d'études démographiques (Ined). Mais dans une étude intitulée Y a-t-il une saison pour faire des enfants ? , ce scientifique explique justement que le phénomène s’est progressivement décalé du printemps à l’automne.

La fête de la Saint-Sylvestre.Dans son rapport, Arnaud Régnier-Loilier note une augmentation de l’activité sexuelle en fin d’année chez les couples qui veulent avoir un enfant. Autre observation, la grossesse moyenne chez la femme est de 265 jours en France. Or le 265e jour de l’année tombe le 23 septembre. La conclusion est donc assez évidente : de très nombreux bébés sont conçus le jour de la Saint-Sylvestre.

Pas de problème dans les maternités. Ce pic de naissances est très bien géré chaque année. "On ne constate aucun surplus d’activité dans nos services à cette période de l’année", indique l’Ordre national des sages-femmes à 20 minutes. Ce baby boom s’observe sur toute la 3e semaine de septembre. Avec 8% de naissances supplémentaires par rapport au reste de l’année, ce pic se traduit par deux ou trois naissances en plus ce jour-là dans les maternités.