La migraine, un mal qui frappe d'abord les femmes

  • A
  • A
Partagez sur :

La migraine est un mal de tête particulièrement douloureux, et qui peut avoir plusieurs facteurs pour origine. 

C’est un mal pénible qui peut se révéler particulièrement handicapant. Huit millions de Français souffrent de migraines, dont 80% qui ne consultent pas leur médecin. Pourtant des solutions existent. Petit tour d’horizon :

  • La migraine, qu’est-ce que c'est ?

La migraine est un mal de tête - une "céphalée" dans le jargon médical - mais pas un mal de tête ordinaire. C’est une douleur qui touche la moitié du crâne et qui dure de 4 à 72 heures. Elle peut s’accompagner d’une sensibilité à la lumière et de nausées.

  • Les femmes sont-elles plus concernées que les hommes ?

La migraine est trois fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. En cause : un phénomène hormonal. Certaines migraines sont même dites "cataméniales", car déclenchées par les variations hormonales à chaque cycle menstruel.

  • Quels sont les traitements ?

Il faut d’abord connaître les facteurs déclenchant et pour cela faire un "agenda de la migraine". C’est-à-dire repérer les événements qui peuvent être à l’origine du mal de tête. Par exemple, le stress et le chocolat sont deux facteurs déclenchants de la migraine.


Une consultation permettra de confirmer le diagnostic et de mettre en place deux types de traitement éventuels. D’abord un traitement de la crise en elle-même, à l’aide d’anti-inflammatoires ou de triptans pour les crises plus aiguës. Enfin, un traitement de fond, avec des bétabloquants ou des antidépresseurs, pourra permettre de prévenir la crise. Certaines médecines alternatives, comme l’acupuncture et les méthodes de relaxation, peuvent aussi avoir des effets bénéfiques.

  • Une migraine mal soignée peut-elle s'installer ?

Mal soignée, la migraine peut s’installer durablement. La consultation, éventuellement accompagnée d’un scanner cérébral, permettra de lever le doute. À plus de trois crises par mois, un traitement de fond doit être mis en place.