La grippe 2015 va coûter un milliard d'euros à la France

  • A
  • A
La grippe 2015 va coûter un milliard d'euros à la France
@ AFP
Partagez sur :

ENQUÊTE E1 – L'épidémie qui a fait 11.400 morts va coûter cher à la Sécurité sociale, et à la société en général.

La facture de la grippe s'annonce salée. Très salée même pour la Sécurité Sociale, les entreprises... et la société en général : selon les informations d'Europe1, le coût sera d'au moins un milliard d'euros en 2015. Explications.

150 millions d'euros de frais médicaux. Quel est le coût direct d'une épidémie de grippe ? En 2007, les Groupes régionaux d'observation de la grippe (GROG) avaient fait le calcul : d'après leur analyse, le coût direct moyen d'une épidémie de grippe est de 37 à 51 euros par personne avec un coût qui varie selon l'âge des patients grippés. Dans le détail, ce coût moyen comprend 13,70 euros en moyenne pour le coût des médicaments et 25 euros en moyenne pour les honoraires médicaux.

Ainsi, cet hiver, avec quelque Trois millions de personnes victimes de la grippe, le coût pour la Sécu en terme de frais médicaux sera d'au moins 150 millions d'euros.

Un absentéisme qui pèse lourd. Mais au-delà du seul coût direct de la grippe, c'est finalement l'absentéisme des actifs malades qui alourdit le plus la facture – ce qui est vrai pour toutes les épidémies. Selon l'étude des Grog de 2007, 70% des adultes grippés ayant un emploi sont arrêtés 4,8 jours en moyenne.

Les projections pour l'épidémie de cet hiver ? "Vous avez cette année environ six millions de jours d'arrêt de travail, ce qui représentera environ 120 millions d'euros d'indemnisations de ces jours par l'Assurance maladie", relève ainsi au micro d'Europe1 Frédéric Bizard, économiste spécialiste des questions de santé. Un impact auquel les entreprises n'échappent pas : "vous avez le coût de remplacement des absents, le surcoût lié aux heures supplémentaires et donc, au total, pour les entreprises, le coût est de l'ordre de 400 à 500 millions d'euros", explique l'économiste.

La consommation en berne. Au coût de 150 millions environ pour la Sécu et à la facture de 400 à 500 millions pour l'entreprise - secteur public et privé confondu - s'ajoute un manque à gagner pour l'Etat d'environ 300 millions d'euros selon les experts. En effet, pendant une épidémie de grippe, beaucoup de gens sont au fond de leur lit : on produit donc moins et on consomme moins.

Le PIB plombé ? En France, pour l'hiver 2015, on arrive donc à un coût pour la société d'au moins un milliard d'euros. En Allemagne, ce coût a été évalué à 2,2 milliards d'euros ce qui, selon un institut économique, a fait perdre 0,3 point de PIB au pays.

Une grippe avant tout meurtrière. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cette facture d'au moins un milliard d'euros pour la société française n'est pas exceptionnelle par rapport aux autres années. La principale caractéristique de l'épidémie 2015 ? Avec 11.400 décès et 19% de surmortalité, la grippe a, avant tout, été exceptionnellement meurtrière.

>> LIRE AUSSI - Surmortalité cet hiver : la grippe pointée du doigt

>> LIRE AUSSI - Épidémie de grippe : des chiffres vraiment alarmants ?

>> LIRE AUSSI - Grippe : la pire épidémie depuis 15 ans

>> LIRE AUSSI - Grippe : le vaccin moins efficace que prévu