Les médecins spécialistes aussi feront grève à Noël

  • A
  • A
Les médecins spécialistes aussi feront grève à Noël
@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Comme les médecins généralistes, ils fermeront aussi leurs cabinets pendant les fêtes du 24 au 31 décembre pour protester contre le tiers payant généralisé.

Entre le 24 et le 31 décembre, inutile de chercher à consulter votre ORL, votre cardiologue ou votre pédiatre... Les spécialistes ont en effet annoncé qu'ils se ralliaient au mouvement de grève des généralistes pendant les fêtes de Noël, révèle Europe1 mercredi matin. Précisions.

>> LIRE AUSSI - Trouver un médecin à Noël, galère en vue

Porte close lors des fêtes de fin d'année. L'appel à la grève entre le 24 et le 31 décembre - soit au même moment que les généralistes - a été officiellement lancé mercredi matin par la Confédération des syndicats médicaux français. Quelle sera l'ampleur de la mobilisation ? On l'ignore encore pour ce qui est des spécialistes mais 75% des généralistes prévoient en tout cas de fermer leur cabinet entre Noël et jour de l'An comme l'ont annoncé récemment plusieurs syndicats de médecins libéraux.

Un ultimatum à la ministre de la Santé. Dans la ligne de mire des médecins : le projet de loi présenté par la ministre de la santé Marisol Touraine, qui comprend notamment la mise en place du tiers payant généralisé. Pour le président de la Confédération des syndicats médicaux français, le Dr Jean Paul Ortiz, c'est maintenant l'ensemble du corps médical français qui lance un ultimatum à la ministre de la Santé : "la coupe est pleine tant pour les généralistes que pour les spécialistes, parce qu'il ne se retrouvent pas dans ce projet de loi que va organiser bureaucratiquement la médecine de ville. Ils ne sont pas d'accord avec le tiers payant obligatoire parce que c'est un mécanisme coûteux qui va leur prendre du temps. Ils assistent à un démembrement de leur métier, on vient de le voir récemment, avec la vaccination confiée aux pharmaciens. Nous donnons deux mois au gouvernement pour ouvrir des négociations pour revoir l'ensemble du dispositif. Ce n'est pas une grève vacances, c'est une grève qui donne le temps au gouvernement de s'engager dans un vrai dialogue avec les médecins", a-t-il expliqué au micro d'Europe1.

>> LIRE AUSSI - "La vaccination n'est pas un acte anodin"

Un système de garde prévu. Même si les cabinets médicaux seront fermés pendant les fêtes, pas de panique pour les urgences médicales : comme la loi les y oblige, les médecins organiseront un système de garde comme cela existe les week-ends, par exemple.

En revanche, pour un renouvellement d'ordonnance ou un petit rhume, il faudra attendre le 2 janvier pour voir le médecin.