"Le risque du sans gluten, c'est la carence nutritionnelle"

  • A
  • A
Partagez sur :

Les produits sans gluten ne sont pas forcément plus sains. C’est la conclusion d’une enquête réalisée par 60 millions de consommateurs. Le médecin urgentiste Gérald Kierzek a livré ses explications dans la matinale d’Europe 1 jeudi. 

On le savait, les produits sans gluten et autre régime "gluten free" ont la cote. Mais sont-ils réellement bons pour la sante ? Pas vraiment, à en croire la conclusion d’une enquête réalisée par 60 millions de consommateurs. Le médecin urgentiste Gérald Kierzek a livré ses explications dans la matinale d’Europe 1 jeudi. 

"Le sans gluten est un business". Pour Gérald Kierzek, il n'y a pas de doute, "le sans gluten est clairement un business". Le médecin explique d'ailleurs que, "le chiffre d’affaires des produits sans gluten augmente régulièrement et le prix de ces produits est beaucoup plus élevé que les produits avec gluten". Et pourtant, la demande pour ces produits ne devrait pas tant augmenter puisqu'"il y a cinq millions de Français qui ont adopté le sans gluten ou le gluten light mais il ne faut pas tout confondre ! Il y a les malades cœliaques, intolérants au gluten, qui ne peuvent pas le digérer. Ils représentent 1% de la population et pour ces patients là, ces produits sans gluten sont vitaux. Et puis il y a les autres, qui ne sont pas des patients…. Ceux qui ont décidé d’alléger le gluten, de limiter les produits qui en contiennent dans notre alimentation, mais pour qui ça n’a rien d’indispensable", raconte Gérald Kierzek. 

"Le gluten est remplacé par d'autres produits". Qui dit moins de gluten dans les produits "gluten light" ou "gluten free", dit qu'il est forcément remplacé par autre chose. C'est ce qu'a assuré Gérald Kierzec jeudi matin sur Europe 1, "il y a, dans ces produits, plus d'additifs, pour remplacer l’effet liant du gluten et moins de protéines. Et justement, ce que dit 60 millions de consommateurs c'est qu’il vaudrait mieux du gluten que des additifs qui ne sont pas très bons pour la santé. Car le risque avec ces régimes sans gluten c’est la carence nutritionnelle, notamment en protéine", affirme le médecin qui a pourtant adopté il y a un an, un régime "gluten light", c'est à dire qu'il a supprimé le pain et les pâtes de son alimentation. 

"Gagner de l'énergie". "J’ai perdu neuf kilos en un an mais ce n’est pas l’objectif principal. L’objectif c’est de gagner de l’énergie. J’ai simplement supprimé les pâtes et le pain mais je ne suis pas dans un terrorisme alimentaire à me dire 'il ne faut aucune trace de gluten'", raconte Gérald Kierzek qui nuance toutefois, "il n’y a aucune étude médicale qui permet de dire que le sans gluten est bon ou n’est pas bon pour la santé, mais le constat est que certains patients y voient une amélioration". Une amélioration qui ne sera pas visible pour toute la population. En effet, le spécialiste santé d'Europe 1 l'assure, le régime sans gluten n'est vraiment pas recommandé pour tout le monde, "le régime sans gluten très strict est à déconseiller aux enfants et aux femmes enceintes parce qu’ils risquent des carences". 

Retrouvez l'interview complète de Gérald Kierzek : 


Le sans gluten est-il vraiment bon pour la santé ?par Europe1fr