Et si votre poignée de main en disait long sur votre état de santé ?

  • A
  • A
Et si votre poignée de main en disait long sur votre état de santé ?
Image d'illustration@ Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

SANTÉ - Selon des chercheurs canadiens, la force dégagée par une poignée de main serait un très bon indicateur de l'état de santé.

Exit les prises de sang et autres examens médicaux. Votre médecin pourrait-il juger de votre état de santé par une poignée de main dès votre entrée dans son cabinet ? Selon un étude publiée dans The Lancet et rapportée par Radio Canada, des chercheurs canadiens assurent en effet que ce geste anodin en dit plus sur notre état physique que la mesure de la pression artérielle. Selon la force qu'elle dégage, elle donnerait des indications sur les risques de mortalité ou la possibilité de développer des maladies cardio-vasculaires.

Risque accru de maladie cardiovasculaire. Grâce à un dynamomètre, les chercheurs ont mesuré la force musculaire des poignées de main de 140.000 adultes âgés de 35 à 70 ans sur une période de quatre ans. A partir des résultats, ils ont constaté que lorsque la force se réduit de cinq kilogrammes, le risque de mort cardiovasculaire augmente de 16%, celui d'accident vasculaire cérébral de 9% et celui d'infarctus du myocarde de 7%.

Pour ne pas fausser leurs résultats, les chercheurs ont pris en compte l'âge, le niveau d'éducation, l'emploi mais aussi le niveau d'activité physique, la consommation de tabac et d'alcool des personnes suivies.

Et le contraire, ça marche ? L'équipe souhaite désormais poursuivre ses recherches, notamment pour constater si une augmentation de la force d'une poignée de main réduit le risque de maladie.