Elle raconte son cancer dans une pièce de théâtre

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, la comédienne Noémie Caillault raconte comment elle rit de sa maladie dans "Maligne", sa pièce de théâtre sur son cancer.

INTERVIEW

"Cela fait peur car quand on pense au cancer, on pense à la mort." Noémie Caillault apprend en 2012 qu'elle a un cancer du sein. "On se laisse guider par les médecins et on fait confiance. (...) Il faut y croire : on se dit qu'on va se battre pour guérir", a confié la comédienne dans Il n'y en a pas deux comme elle, jeudi.

"On a envie de t'aider à écrire un spectacle". Aujourd'hui en rémission, elle est aussi sur scène dans Maligne, au théâtre de la Pépinière à Paris. Un établissement dont elle était la caissière jusqu'au jour où la direction lui fait une demande un peu particulière. "Ils m'ont convoqué en me disant : 'on vit la maladie tous les jours avec toi et on a envie de t'aider à écrire un spectacle, car on pense que c'est bien d'en parler", confie la jeune femme. La voilà maintenant sur scène pour "rire" du cancer.

"Ma mère pleurait plus que moi". Dans son spectacle qui mêle humour et moments touchants, Noémie Caillault raconte plusieurs anecdotes. Dont celle concernant le rapport qu'elle entretient avec sa mère. "Elle pleurait plus que moi, donc c'était davantage à moi de lui remonter le moral", raconte la comédienne. Loin de miner la jeune femme, cette attitude a eu un effet bénéfique auprès d'elle. "C'est ce qui m'a permis de prendre du recul. (...) J'ai voulu lui remonter le moral et cela m'a permis de me mettre dans un état positif par rapport à la maladie", décrit Noémie Caillault.

Le spectacle Maligne a lieu du jeudi au samedi, à 19h, au théâtre de la Pépinière.

>> Retrouvez l'intégrale de l'émission "Il n'y en a pas deux comme elle" ici