E.coli : le fast-food américain Chipotle ferme des restaurants

  • A
  • A
E.coli : le fast-food américain Chipotle ferme des restaurants
@ AFP
Partagez sur :

La chaîne américaine de fast-food Chipotle Mexican Grill a fermé plus d'une quarantaine de restaurants dans deux Etats de la cote Ouest aux Etats-Unis.

La chaîne américaine de fast-food Chipotle Mexican Grill a fermé plus d'une quarantaine de restaurants dans deux Etats de la cote Ouest aux Etats-Unis pour un risque possible d'infection à la bactérie pathogène E.coli.

Enquête sur une vingtaine de cas. Cette décision intervient après que les autorités de santé des Etats de Washington et de l'Oregon ont indiqué enquêter sur une vingtaine de cas de E.coli à Seattle et à Portland. Ces "personnes, qui ont mangé dans des restaurants Chipotle, sont tombées malades, affectées par des shiga-toxines E", écrit la Oregon Health Authority dans un communiqué. "Un tiers a été hospitalisé (mais) il n'y a eu aucun décès", ajoute l'Autorité. Les personnes infectées sont âgées de 11 à 64 ans et ont mangé dans des restaurants Chipotle, spécialiste des burritos et des tacos, entre le 14 et le 23 octobre. 

Six restaurants sont au coeur de l'enquête. Six restaurants Chipotle sont au centre de l'enquête, a indiqué à l'AFP Chris Arnold, un porte-parole de la chaîne, qui a toutefois décidé de fermer "pour des raisons de sécurité" les 43 restaurants se trouvant dans les zones concernées. Fondé à Denver (Colorado, ouest) en 1993, Chipotle compte aujourd'hui environ 1.850 restaurants, principalement aux Etats-Unis. A Wall Street, le titre Chipotle perdait plus de 4% dans les premiers échanges, les investisseurs s'inquiétant de cette affaire sur la réputation du groupe. 

La bactérie Escherichia coli (E.coli) se manifeste par des diarrhées parfois sanglantes, des douleurs abdominales et des vomissements, accompagnés ou non de fièvre.