Ebola : la malade espagnole "ne peut pas dire" comment elle a été infectée

  • A
  • A
Ebola : la malade espagnole "ne peut pas dire" comment elle a été infectée
Le convoi transportant l'infirmière espagnole infectée par le virus Ebola@ Reuters
Partagez sur :

Le journal espagnol El Mundo a pu s’entretenir brièvement avec l’infirmière infectée par Ebola.

La voix semble fatiguée, la malade a du mal à s’exprimer. L’infirmière espagnole, infectée par le virus Ebola, exprime son incompréhension dans un rapide entretien téléphonique avec le journal El Mundo. Maria Tereso Romero Ramos, qui a travaillé auprès d’un malade du virus avant d’être elle-même infectée, dit se sentir "mieux" désormais.

En quarantaine à l'hôpital Carlos-III de Madrid, l’infirmière "ne peut pas dire" comment elle a été contaminée par le virus. La jeune femme assure ne pas avoir "la moindre idée" de la faille qui a permis son infection avec une maladie qui a fait plus de 3.500 morts en Afrique de l’Ouest. Selon elle, elle a bien suivi le protocole qui permet normalement au personnel soignant d’éviter le contact avec le virus, articule-t-elle au quotidien espagnol. L'opposition politique et les syndicats hospitaliers pointent des "failles" dans la prise en charge des patients infectés, qui auraient entraîné une nouvelle contagion.

>> LIRE AUSSI - Ebola : le protocole sanitaire a-t-il a été respecté ?

La vie du chien en jeu. Les autorités sanitaires espagnoles tentent d’identifier la totalité des personnes qui ont été en contact avec l’infirmière, une fois les symptômes déclarés. 52 personnes ont déjà été repérées, parmi les soignants des premiers patients ainsi que le personnel en contact avec la malade.

Selon El Mundo, le mari de l'infirmière, également placé en isolement, exprimait son inquiétude quant à son chien, Excalibur. Il a regretté que son appartement ait dû passer par la case fumigation et que son chien doive probablement être tué. "Il est docile et pas agressif", a regretté le mari de la malade, qui a expliqué que sa femme était restée à son domicile la plupart du temps, entre le début des symptômes et son hospitalisation.

>> LIRE AUSSI L'INTERVIEW - "Il peut y avoir des cas d'Ebola isolés en Europe"

>> Pourquoi Ebola revient-il en force maintenant ? La réponse avec la rédaction d'Europe 1 :



Pourquoi Ebola revient-il en force maintenant ?par Europe1fr