Douleurs pendant les règles : la protéine "coupable" identifiée

  • A
  • A
Douleurs pendant les règles : la protéine "coupable" identifiée
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Les femmes les connaissent bien mais ignorent leur origine. Les douleurs ressenties au moment des règles seraient dues à une protéine dans le sang.

Douleurs abdominales, à la poitrine, au dos, ballonnements, nausées ou sautes d'humeur... Toutes les femmes ou presque y ont droit au moment de leurs règles. Des scientifiques de l'University of California Davis se sont (enfin) penchés sur le sujet et pensent avoir découvert la raison de tous ces maux.

La protéine C-réactive. L'étude, menée sur 3.302 femmes et dont les conclusions ont été publiées dans le Journal of Women’s Health, met en évidence le lien entre les symptômes pré-menstruels (communément appelés SPM) et la présence à un taux élevé de la protéine C-réactive dans le sang. Synthétisée par le foie, la coupable "apparaît dans le sang en cas d’inflammation de l’organisme", note Libération. Selon les scientifiques, "les troubles de l’humeur, les crampes abdominales, dorsales et à la poitrine, les fringales et la prise de poids, les sensations de ballonnements sont sensiblement et positivement liés à ces hauts niveaux de cette protéine".

Une meilleure prévention. Outre la satisfaction d'identifier enfin la cause des SPM, les conclusions de cette étude pourraient potentiellement permettre une meilleure prise en charge des femmes. Elles ouvrent notamment la voie à la fabrication de médicaments anti-inflammatoires plus adaptés mais aussi à une meilleure prévention. En effet, les femmes pourraient par exemple éviter certains comportements favorisant l'inflammation. 

Plus généralement, cette étude tend à montrer l'intérêt nouveau des scientifiques pour ces "maux de femmes", trop souvent ignorés des laboratoires.