Dosettes uniques : gare à la confusion

  • A
  • A
Dosettes uniques : gare à la confusion
@ MAXPPP
Partagez sur :

DANGER - Les erreurs entre dosettes touchent essentiellement les traitements pour les nourrissons et les enfants.

Une erreur classique à la maison. Les bébés et les enfants sont les principales victimes des confusions entre dosettes ou unidoses, qui conduisent à utiliser un produit à la place d'un autre, met en garde mardi l'Agence des produits de santé (ANSM). Les effets indésirables sont parfois graves.

Les erreurs touchent les nourrissons dans 42% des cas, les nouveaux nés dans 4% des cas et les enfants dans 20%. La majeure partie des erreurs signalées surviennent au domicile et sont le fait des parents ou de l'entourage.

Sérum phy ou désinfectant ? De nombreux produits sont présentés sous forme d'unidoses : médicaments (eau oxygénée, acide borique/borax, collyres ophtalmiques), sérum physiologique (pour le lavage des yeux et du nez), produits d'entretien des lentilles, savon (pour la peau) ou encore "biocides" comme la chlorhexidine pour désinfecter la peau.

Trois conseils à méditer. L'Agence des produits de santé recommande de "lire attentivement les mentions inscrites sur l'étiquette des unidoses et de vérifier la voie d'administration du produit" et de "les conserver dans leur boîte d'origine (hors de la portée et de la vue des enfants)".

Autre conseil : "ne pas ranger au même endroit les unidoses destinées au lavage du nez ou des yeux, comme le sérum physiologique, et celles destinées à la désinfection de la peau, comme la chlorhexidine. Enfin, l'unidose utilisée doit être jetée même si elle contient encore du produit car elle est "à usage unique".