Dormir avec un animal de compagnie… pour éviter les allergies

  • A
  • A
Dormir avec un animal de compagnie… pour éviter les allergies
@ Max PPP
Partagez sur :

Une étude dévoilée lundi au congrès européen de pneumologie à Munich explique que cette pratique peut avoir des effets bénéfiques dans l'enfance.

Dormir avec un animal domestique dans l'enfance pourrait avoir des effets bénéfiques pour la santé totalement inattendus. C'est le constat surprenant révélé lundi, par des chercheurs allemands, lors d'une présentation au congrès européen de pneumologie, à Munich. Des résultats qui vont donc en faveur du "co-dodo" avec les animaux domestiques et qui devraient rassurer certains parents.

79% de risques en moins. D'après cette étude, dormir avec un animal n'est pas mauvais pour la santé, ce serait même un atout contre l'asthme. Pour leur enquête, les chercheurs ont suivi près de 2.500 bébés pendant dix ans. Il ressort que ceux qui ont dormi avant trois mois sur de la fourrure animale, ont diminué de 79% leur risque d'avoir de l'asthme à l'âge de 6 ans.

L'effet "protecteur" des environnements riches en bactéries. Pour le moment, les spécialistes n'ont pas encore trouvé ce qui immunise précisément les enfants exposés aux animaux. Mais le lien, lui, est clairement prouvé, selon le Docteur Pham Thi, allergologue à Paris.

"On sait qu'un environnement riche en bactéries, quand on a beaucoup d'animaux, de moisissures, cela a un effet protecteur sur nos immunités. Dans les premiers mois de vie, les premiers éléments avec lesquels on est en contact peuvent déterminer beaucoup de choses dans notre vie future. C'est extrêmement important pour la suite de notre santé", commente le spécialiste au micro d'Europe 1.

Éviter les "vrais animaux" dans le lit. Pour autant, pas question d'installer un chien, ou un cochon d'Inde dans le couffin. A la place, il existe éventuellement, dans certains magasins bios, des peaux de mouton à glisser au fond des berceaux.