Don du sang : que devient votre sang une fois que vous l'avez donné ?

  • A
  • A
Don du sang : que devient votre sang une fois que vous l'avez donné ?
@ AFP
Partagez sur :

A quoi sert votre sang ? Quelles sont les étapes par lesquelles il passe ? A l'occasion de la Journée mondiale du don du sang, Europe 1 vous explique tout. 

Les réserves de sang sont encore "fragiles", s'alarme mardi l’Établissement français du sang (EFS), à l'occasion de la Journée mondiale du don du sang. "Les réserves de dons sont très basses. On est toujours en flux tendu entre l'utilisation et les dons", renchérit le médecin expert d'Europe 1 Gérald Kierzek qui rappelle qu'un million de malades en France ont besoin de transfusions sanguines. L'EFS estime que 4% des Français effectuent ce geste solidaire régulièrement, ce qui donne environ 10.000 dons par jour. Mais à quoi sert vraiment le sang donné ? Europe 1 vous retrace le parcours d'une poche, dès le moment où le sang a été prélevé au donneur.

Etape 1 : les tests. Dans un premier temps, le sang est analysé dans l'un des 132 centres de transfusion de l'EFS répartis sur tout le territoire français. Groupes sanguins, présence de maladies, taux d'hémoglobine etc. Votre sang subi pas moins de 60 tests, effectués par des biologistes salariés de l’Établissement français du sang, établissement public placé sous la tutelle du ministère de la Santé.

Etape 2 : le tri. Après les analyses, "le sang est congelé puis travaillé : on fait le tri grâce à des machines, pour constituer plusieurs sortes de produits", explique le docteur Martine Perez, chroniqueur santé chez Europe 1. Trois propriétés du sang sont retenues et séparées :

-  Les globules rouges, qui sont conservés pour traiter les cancers ou les anémies (carence en hémoglobine)

- Les plaquettes, qui peuvent aider à favoriser la coagulation et servent, elles aussi, pour soigner les malades atteints de cancers

- Le plasma, la partie liquide du sang, qui peut par exemple servir à créer des anticorps, efficace contre le tétanos ou le virus zona (varicelle). Le plasma est aussi utilisé pour soigner les grands brûlés.

Etape 3 : la distribution. Les différents produits sanguins faits à partir du sang donné peuvent se conserver de quelques jours à un an, en fonction de leur composition. Ce sont les hôpitaux qui, en fonction des besoins des malades, effectuent ensuite les commandes aux centres de transfusion, via la pharmacienne centrale de l'hôpital. "La plupart des centres de transfusion sont adossés à un hôpital", indique Martine Perez.