Dimanche, on passe à l'heure d'été

  • A
  • A
Dimanche, on passe à l'heure d'été
@ Maxppp
Partagez sur :

JET-LAG - L’heure d’été et ses longues soirées en terrasse arrivent. Dans la nuit de samedi à dimanche, à 2 heures, il sera 3 heures.

Dimanche le réveil risque d’être plus difficile que d’habitude. En effet, les horloges vont avancer d’une heure dans la nuit de samedi à dimanche. Et à 2 heures, il sera 3 heures, un pas de soixante minutes dans le futur en un claquement de doigt. Europe1.fr vous donne quelques conseils pour ne pas céder à la panique.

Souriez, vous faites de l’écologie. Le but du changement d’heure est de faire des économies d’énergie. L’Ademe, l’agence du développement durable, estime qu’avancer sa montre permet d’économiser 440 GWh de lumière, soit 44.000 tonnes de CO2, soit l’équivalent d’une ville comme Corbeil-Essonnes. En moyenne un homme en rejette une tonne par mois. Vous pouvez également vous dire qu’avec ce grand bond en avant, vous venez d’économiser deux euros sur votre facture électrique annuelle.

Une raison de plus d’aller voter. Connaître les résultats de l’élection municipale avec un temps d’avance ? Pas impossible : les plus civiques pourront se précipiter une heure plus tôt aux urnes dimanche matin. Par contre, gare à ceux qui n’auraient pas avancé les aiguilles de leur montre : les bureaux de vote ferment à 19 heures pour vous.

Mettez-vous à l’heure européenne. A deux heures du matin vous pouvez vous sentir européen : l’ensemble des pays de l’Union basculent dans le futur. Nos voisins italiens avancent leur montre en même temps que nous, tout comme les Belges ou les Allemands. C’est aussi l’occasion de prendre deux heures d’avance sur les Anglais, pendant un bref moment. Bref, l’occasion d’avancer tous ensemble pour le meilleur.

Le changement d’heure c’est dur, ménagez-vous. Les chronobiologistes estiment que le changement d’heure serait plus difficile à encaisser qu’un voyage à New-York a rappelé le docteur Jean-François Lemoine dans sa chronique matinale sur Europe 1. Une étude suédoise pointe par ailleurs que la semaine suivant le passage à l’heure d’été, les crises cardiaques de 5%. Alors surtout, ménagez-vous !



À vos montres!par Europe1fr
sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

HISTOIRE - Le changement d'heure, c'est quoi ?