Des bébés gavés de médicaments

  • A
  • A
Des bébés gavés de médicaments
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les pédiatres français alertent sur la surconsommation de médicament des petits.

Repartir de chez le médecin avec une ordonnance d'une ou deux lignes voire sans prescription, c'est trop léger pour certains parents. Et certains médecins sont également habitués à charger les prescriptions. Les 3.000 pédiatres français, en congrès à Paris jusqu'à samedi, tirent la sonnette d'alarme.

Sirops contre la toux ou le reflux, vitamines en tous genres, crèmes et suppositoires... Les plus petits sont de vraies pharmacies ambulantes. Selon les pédiatres, trop de médicaments inutiles sont prescrits aux bébés.

"Beaucoup de petits maux de l'enfant, comme les régurgitations, les bronchites ou les rhumes, passent tout seuls", rappelle le professeur Patrick Tounian, secrétaire général de la Société Française de Pédiatrie. "Les médicaments participent à ruiner la Sécurité sociale et n'apporteront rien à l'enfant."

Ecoutez le professeur Tounian :

Mis en cause également, les compléments alimentaires. Seuls la vitamine K pour les nourrissons exclusivement allaités, la vitamine D pour tous les enfants et le fluor pour certains bébés à risque sont nécessaires. "Tous les autres compléments alimentaires, en dehors de certaines maladies, sont complétement inutiles", affirme le professeur Tounian.