Comment soulager les douleurs aux pieds ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Vous avez mal aux pieds ? Vous souffrez peut-être du syndrome de Morton : la compression d’un petit nerf au niveau des orteils. Une douleur peu connue et très embêtante.

VIDEO

Si vous avez couru le marathon de paris dimanche, c’est normal que vous ayez mal aux pieds. Même sans couru, après un effort ou un changement de chaussure, ce n’est pas anodin d’avoir mal aux pieds. Le pied est en effet une articulation complexe située entre la cheville et les orteils, avec des vaisseaux, des nerfs, explique le médecin d'Europe 1, Gérald Kierzek. D’ailleurs, un médecin peut poser un certain nombre de questions très simples : est-ce que cela fait suite à un traumatisme ? Vous avez mal à un ou à vos deux pieds ? A quel rythme cela vous réveille-t-il la nuit ? Est-ce que cela se déclenche à la marche ? Tout un tas de questions qui permettent d’affiner un diagnostic. 

D’où peuvent venir ces douleurs ? Si vous avez une douleur qui vient de la marche, on va chercher du côté de l’articulation - ela peut être une usure, une inflammation -, ou au niveau des vaisseaux puisque si le périmètre de marche est limité, cela pourrait être un manque d’oxygène au niveau du pied. Si cela fait suite à un traumatisme, on va chercher une fracture ou une entorse. Enfin, il y a une maladie peu connue et très embêtante en terme de symptôme : le syndrome de Morton. Une compression d’un nerf des orteils, au niveau du troisième ou quatrième métatarse. Le frottement et le compression du nerf vont provoquer une petite irritation appelé un névrome, et c’est ce que l’on appelle le mal des pieds comprimés.

Que faut-il faire pour ne pas avoir mal ? Il faut en faire le diagnostic déjà ! Cela signifie aller voir son médecin traitant mais aussi un médecin spécialiste des pieds : un podiatre. Il y a également les chirurgiens orthopédiques et les podologues, des paramédicaux spécialisés. Petit conseil du Dr Kierzek : on varie les chaussures pour éviter d’avoir mal. Un jour des talons, un jour des baskets, un jour des chaussures confortables.