Comment se remettre d'une entorse ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Atelle et glace permettent de se remettre d'une entorse. Mais attention : avant 18 ans et après 55 ans, il faut vérifier qu'il n'y a pas de fracture avec une radio.

Fréquente chez les sportifs, l'entorse peut, en ces mois d'hiver, notamment toucher les skieurs. Il s'agit "d'un étirement des ligaments", rappelle Gérald Kierzek, médecin d'Europe 1, qui en a fait sa chronique mercredi. Si toutes les articulations sont concernées, c'est l'entorse de la cheville qui est la plus fréquente.

Enfants et personnes hyper souples. Au niveau des articulations, les ligaments s'accrochent aux os. Lors des mouvements, les ligaments s'étirent un peu. En forçant un mouvement, les ligaments vont trop s'étirer, voire se déchirer et provoquer un hématome. C'est l'entorse, qui peut aller jusqu'à un arrachement osseux. En plus des sportifs, les enfants, un peu plus souples, sont davantage sujets aux entorses. Tout comme les personnes hyperlaxes : leur grande souplesse peut conduire à des entorses à répétition. Pour les skieurs, c'est l'entorse du genou qu'il faut redouter.

Une radio avant 18 ans et après 55 ans. En cas d'entorse, le bon réflexe est de se demander si une personne court un risque de fracture. "Si vous avez moins de 18 ans, il y a un risque, il va falloir consulter pour faire une radio", indique le médecin. Les personnes de plus de 55 ans doivent également passer par un cabinet de radiologie car cet âge implique "un risque d’ostéoporose qui fragilise les os". Entre 18 et 55 ans, la radio n'est pas forcément nécessaire. 

Prévention et soins. Pour ce qui est des soins de l'entorse de cheville, Gérald Kierzek conseille de la glace, de mettre le pied en l'air et de porter une petite attelle pour maintenir la cheville. Il préconise aussi de consulter un médecin "pas forcément le jour même s'il n'y a pas de risque de fracture mais quelques jours après". Pour la stabilité de la cheville, une entorse doit être soignée. Une kinésithérapie de rééducation est envisageable. Mais avant de soigner le mal, un peu de prévention : pour éviter l'entorse, il faut utiliser de bonnes chaussures et ne pas manquer de s'échauffer.