Comment lutter contre les allergies ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Le médecin Gérarld Kierzek explique sur Europe 1 comment se met en place la réaction allergique et comment il est possible de réduire les crises. 

En France, environ 30% de la population adulte et 20% des enfants sont allergiques au pollen, selon les chiffres 2015 de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Les Français sont également nombreux à réagir à certains médicaments ou certains aliments. "L'allergie est une hyper réaction du système immunitaire. On a des défenses immunitaires, des anticorps, qui sont là pour lutter contre les bactéries. Quand le système immunitaire s'emballe, il 'hyper réagit', il va secréter des anticorps contre des choses qui ne sont pas forcément des bactéries ou des virus mais contre, par exemple, des fraises, des médicaments, du pollen", explique mardi le médecin Gérald Kierzek sur Europe 1.

Repérer la gravité de l'allergie. La réaction allergique va de la simple réaction locale à la réaction généralisée. "Au fur et à mesure du contact avec le produit en cause, cela peut conduire à une réaction généralisée. Mais à l'inverse, l'allergie peut disparaître", souligne Gérald Kierzek. "L'important est de repérer la gravité de cette allergie. Si vous avez un œdème, une modification respiratoire, il ne faut pas traîner à consulter car cela peut aller vers un symptôme grave de l'allergie", ajoute le médecin.  

Des traitements adaptés. Pour éviter les réactions trop fortes, il est conseillé de consulter un médecin qui pourrait alors prescrire des antihistaminiques. "Ils vont bloquer la libération des inflammations, les histamines", précise Gérald Kierzek. Les médecins peuvent également prescrire dans certains cas de la cortisone, de l'adrénaline. Enfin, rappelle le médecin, "il est possible de se faire désensibiliser, mais cela prend plusieurs mois".