Les compléments alimentaires sont-ils dangereux pour la santé ?

  • A
  • A
Les compléments alimentaires sont-ils dangereux pour la santé ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

A PRENDRE AVEC DES PINCETTES - Une étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation pointe leurs dangers.

Un appel à la vigilance. Les compléments alimentaires et les aliments enrichis ont la cote. Des boissons énergisantes aux algues "miracle", un Français sur cinq en consomme régulièrement. Mais les composants de ces produits alimentaires ne sont pas toujours anodins. C'est ce que révèle une étude menée par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) dévoilée mercredi matin.

Des cas d'intoxications. Pendant trois années, l'Anses a passé au crible ces compléments alimentaires, la plupart du temps pris sans conseil médical, pour lutter contre la fatigue, perdre quelques kilos ou encore préparer sa peau au soleil. Or, des médecins ont fait remonter plusieurs centaines de cas d'intoxications en France.

ALIMENTS

Le danger des boissons énergisantes. Très prisées par les jeunes, les boissons dites énergisantes ne sont pas sans non plus sans danger. Associées à l'alcool ou à une activité sportive, elles augmentent le risque d'arrêt cardiaque.

>>> Zoom sur trois compléments alimentaires qui ne font pas que du bien… La preuve

La levure de riz rouge. Dans son étude, l'Agence nationale de sécurité sanitaire met en garde sur la consommation de levure de riz rouge. Censée faire baisser le taux de cholestérol, cette "pilule miracle" est notamment recommandée par le Dr Dukan dans le cadre de son célèbre régime. Pourtant, sa consommation pourrait causer des problèmes hépatiques, au niveau du foie.

La synéphrine. Présente dans l'écorce d'orange amère, la synéphrine aurait des vertus amaigrissantes. Ce que l'on sait moins, c'est qu'elle peut provoquer des troubles cardiovasculaires, voire neurologiques, si on l'associe à la caféine.

La spiruline. Des risques d'intoxication ont aussi été recensés par les consommateurs de spiruline, complément alimentaire à base d'algues. En novembre dernier, Isabelle en achète pour "se faire une petite cure de fer". La consommatrice déchante très vite. "J'ai été malade toute la nuit", confie t-elle à Europe 1, évoquant des "vomissements, diarrhées et violentes douleurs abdominales".