Cannabis thérapeutique : un usager malade condamné

  • A
  • A
Cannabis thérapeutique : un usager malade condamné
Bertrand Rambaud, qui depuis une quinzaine d'années cultive et consomme du cannabis pour soulager des douleurs "inimaginables" dues aux effets secondaires de son traitement contre le VIH et l'hépatite, va faire appel de sa sanction.@ Maxppp
Partagez sur :

CONDAMNATION SYMBOLIQUE - Le malade, qui consomme du cannabis pour soulager des douleurs "inimaginables" va faire appel de cette condamnation.

Dispensé de peine. Un homme de 53 ans, qui milite pour la dépénalisation du cannabis thérapeutique dont il est lui-même un utilisateur régulier, a été condamné lundi à Strasbourg pour usage de stupéfiants, mais dispensé de peine.
Bertrand Rambaud, qui depuis une quinzaine d'années cultive et consomme du cannabis pour soulager des douleurs "inimaginables" dues aux effets secondaires de son traitement contre le VIH et l'hépatite, a indiqué qu'il ferait appel de cette condamnation symbolique, car "la seule conclusion possible de cette histoire, c'est une relaxe".

Son médecin lui a prescrit du cannabis. "Oui, je commets un délit, mais je ne le commets que pour pouvoir survivre, donc je n'accepte pas cette condamnation", a dit le militant aux journalistes. Sans le cannabis, le prévenu "ne peut pas prendre les médicaments qui le maintiennent en vie", a souligné devant le tribunal correctionnel son défenseur Me Joseph Breham, qui a plaidé la relaxe au nom de "l'état de nécessité". L'avocat a fait état de plusieurs attestations médicales soulignant que le prévenu n'avait pas d'autre solution que le cannabis pour soulager ses douleurs et supporter son traitement. Son médecin lui a d'ailleurs prescrit du cannabis, qu'il peut se procurer dans des pharmacies aux Pays-Bas.

Une démarche humaniste. Me Breham a également produit devant le tribunal une lettre de soutien de l'ancien ministre (PS) de l'Intérieur Daniel Vaillant, qui a rencontré Bertrand Rambaud en mai 2013 lors d'une audition parlementaire consacrée au cannabis thérapeutique, et qui a loué sa "démarche humaniste".

sujet

ZOOM - Cannabis : Vaillant veut du courage au PS

L'INFO - "Le Cannabis social club français" dissout