Cannabis : les jeunes de plus en plus accros

  • A
  • A
Cannabis : les jeunes de plus en plus accros
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

SANTÉ - Selon un baromètre 2014, la consommation est en hausse dans toutes les classes d'âges mais plus particulièrement chez les jeunes. 

Le cannabis est de plus en plus consommé en France. C'est le résultat du baromètre Santé 2014 publié vendredi soir par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes). Mais si les prises d'ecstasy et de cocaïne restent des pratiques minoritaires, le cannabis, lui, est le produit illicite le plus consommé de loin dans l'Hexagone. Toutes les classes d'âges sont concernées mais ce sont les jeunes qui sont les plus accros. 

Augmentation. 40% des 18-64 ans ont consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie. Et en 2014, 11% des 15.000 sondés y ont goûté, soit trois points de plus par rapport à il y a cinq ans. Si la hausse est généralisée dans toutes les classes d'âges, les niveaux maximum sont atteints chez les jeunes. Chez les 18-25 ans, un homme sur trois et une femme sur quatre a expérimenté cette drogue. 

Expliquer les risques "au quotidien ". Ces proportions qui augmentent constamment est le signe pour Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction, que les politiques publiques de prévention sont inefficaces. "On entend des slogans qui ont pour but de frapper l'opinion publique", rapporte-t-il. Mais pour lui, c'est inefficace à faire changer les comportements. "On est incapables d'aller vers les jeunes en leur expliquant quels sont les risques essentiels au quotidien, sans attendre la grande catastrophe", déplore-t-il au micro d'Europe 1. Il regrette aussi que des solutions pour sortir de cette consommation ne leur soient pas proposées.

À domicile. L'augmentation de l'offre explique, selon le rapport, la hausse de la consommation. La production à domicile d'herbe est en effet en hausse constante. L'offre de résine de cannabis, elle, s'est aussi développée avec des taux de THC (la substance active du produit) plus forts que d'habitude. 
>> LIRE AUSSI - On sait (enfin) pourquoi fumer du cannabis donne faim

>> LIRE AUSSI - Cannabis : et si on passait à la vente "sou contrôle de l'Etat" ?