"Ça va lui sauver la vie"

  • A
  • A
"Ça va lui sauver la vie"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Isabelle Dinoire, première greffée du visage, se réjouit pour celui qui a bénéficié d'une greffe totale.

"C’est magnifique. C’est encore une grande avancée", se réjouit Isabelle Dinoire après l'annonce jeudi de la réussite de la première greffe totale du visage. Un homme de 35 ans a bénéficié fin juin d’une greffe intégrale avec les paupières et tout le système lacrymal. Défigurée par son chien, Isabelle Dinoire avait bénéficié de la première greffe partielle d’un visage, en 2005.

"Je suis passée par là et je suis très contente pour lui", témoigne Isabelle Dinoire. "Grâce à l’opération, il va s’en sortir et il aura le droit comme moi à une nouvelle vie normale."

Cette femme, aujourd'hui âgée de 43 ans, revit. "Maintenant je peux ressortir, je peux aller manger au restaurant, me balader avec ma famille, faire les courses. Tout ce qui paraît simple quand on a un visage normal." Mais tout n’a pas été simple. "Le plus difficile au départ, ça a été de penser que c’était avec la mort de quelqu’un que, moi, j’allais pouvoir réussir à vivre."