Bronchiolite : bientôt un vaccin ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour lutter contre cette infection respiratoire qui touche chaque année environ 30% des enfants de moins de deux ans, une équipe de chercheurs français s'apprête à tester un vaccin.

Avec le mauvais temps et la baisse des températures, la bronchiolite fait son retour. Près de 30% des enfants de moins de deux ans sont touchés chaque année par cette affection respiratoire et certains bébés se retrouvent à l'hôpital, parfois en réanimation, même si dans 95% des cas, les enfants guérissent spontanément en cinq à dix jours. Pour en finir avec cette maladie, des chercheurs français s'apprêtent à tester un vaccin.

Transmission d'anticorps. Ce vaccin n'est pas destiné à être injecté à des nourrissons. L'idée est de protéger les femmes enceintes contre le virus VRS, responsable de la majorité des bronchiolites. Cette méthode, qui consiste à vacciner des femmes pendant leur grossesse, est déjà employée depuis quelques années pour lutter contre la grippe, comme l'explique Odile Launay, responsable du centre de Vaccinologie Cochin-Pasteur à Paris :  "Vacciner la femme pendant la grossesse lui permet de fabriquer des anticorps qui sont ensuite transmis au bébé à travers le placenta en fin de grossesse", explique-t-elle. "Ces anticorps seront capables de le protéger pendant ses premières semaines de vie contre ces affections respiratoires".

Près de 10.000 hospitalisations par an. Pour l'instant, la recherche sur le vaccin en est à la première étape car il s'agit de définir la bonne dose qui permet de développer suffisamment d'anticorps. A cet effet, le Centre d'Investigation Clinique en Vaccinologie Cochin-Pasteur recherche actuellement des femmes entre 18 et 45 ans. Une indemnisation est prévue*. L'enjeu est important car actuellement la bronchiolite provoque jusqu'à 10.000 hospitalisations par an, surtout des enfants de moins de trois mois.

*Pour toute information, contactez le 01.58.41.28.60 ou par email francoise.delisle@aphp.fr