Bientôt un vaccin contre l'hypertension artérielle ?

  • A
  • A
Bientôt un vaccin contre l'hypertension artérielle ?
tension@ AFP
Partagez sur :

Des chercheurs japonais planchent sur ce qui serait une révolution contre cette maladie chronique très répandue.

Si la piste se confirme, ce serait une révolution. Une équipe de chercheurs japonais de l'Université d'Osaka est en train de développer un vaccin qui permettrait de lutter efficacement contre l'hypertension artérielle. Une maladie chronique qui concerne plus 15 millions de personnes en France.

Un vaccin prometteur. Avec le vaccin sur lequel planchent les chercheurs japonais, il suffirait de deux injections par an pour faire baisser durablement la tension. Une révolution donc dans la lutte contre cette maladie chronique qui constitue le premier motif de consultation chez les généralistes. Actuellement, la plupart des malades doivent prendre tous les jours un ou plusieurs médicaments pour faire baisser leur tension et éviter ainsi les complications comme les infarctus ou les AVC : 120.000 infarctus et 130.000 AVC par an sont imputables à l'hypertension.

A ce stade, le vaccin n'a été testé que chez l'animal. Avec succès puisque les rats hypertendus vaccinés ont eu pendant au moins six mois une tension inférieure d'environ 20%.

Quel est le principe ? Le vaccin est un vaccin dit "à ADN". Cela signifie qu'il entraîne la production d'anticorps au niveau du patrimoine génétique de l'individu : une forme de reprogrammation pour que les anticorps inhibent de façon durable une enzyme responsable de l'hypertension.

Bientôt des essais sur l'homme. Si le vaccin a fait ses preuves chez les rats, les chercheurs doivent s'assurer de sa non-toxicité pour l'homme et vérifier qu'il n'entraine pas, par exemple, le développement d'autres maladies. Les essais sur l'homme devraient débuter d'ici 2 ou 3 ans.