Bientôt un vaccin contre le VIH ? Des essais très "encourageants", estime un chef du service des maladies infectieuses

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Des chercheurs ont fait état samedi d'un progrès dans la lutte contre le sida. Un vaccin expérimental contre le VIH a provoqué une réaction immunitaire chez des humains. Pour Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales, interrogé sur Europe 1, c'est une véritable avancée.

Un vaccin contre le VIH verra-t-il bientôt le jour ? Des chercheurs ont mis au point un vaccin expérimental qui a provoqué une réaction immunitaire chez des humains, et qui a protégé des macaques de l'infection. Le développement de ce potentiel vaccin, sûr pour l'homme, est maintenant suffisamment avancé pour lancer un test sur 2.600 femmes en Afrique australe.

"C'est très encourageant", estime sur Europe 1 Gilles Pialoux, le chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital Tenon à Paris. "Le seul et unique essai, qui avait été monté en 2009 avec un autre modèle vaccinal, avait montré des résultats très insuffisants", rappelle-t-il. Le risque d'infection de 16.000 volontaires en Thaïlande n'avait été réduit que de 31 %. 

Des leçons tirées. Cette fois, Gilles Pialoux constate que les leçons de l'échec précédent ont été tirées. "Cela signifie que l'on peut entrevoir un vaccin même imparfait et une phase préventive, notamment dans les pays du sud". Les résultats du test grandeur nature, appelé Imbokodo (rocher, en zoulou), sont attendus en 2021 ou 2022.

Prudence, toutefois. Le chef du service des maladies infectieuses appelle néanmoins à la prudence, rappelant qu'en matière de recherche vaccinale, "les déceptions sont souvent nombreuses".