Allergies : protégez-vous, l'ambroisie débarque

  • A
  • A
Allergies : protégez-vous, l'ambroisie débarque
Partagez sur :

SANTÉ - L'ambroisie, plante hautement allergène, fait son apparition chaque été, avec un pic attendu à partir du 15 août. 

Si les pollens du rhume des foins se font plus discrets en août, la redoutée ambroisie à feuilles d'armoise fait son retour. Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), dans son dernier bulletin, alerte sur son début de floraison dans la semaine du 10 août avec un premier pic attendu le 15 août. C'est surtout la région Rhône-Alpes qui est concernée où on estime que 10% de la population est allergique au pollen d'ambroisie. Le RNSA les invite à consulter impérativement leur médecin.

>> LIRE AUSSI - Et si vous étiez allergique au cannabis ? 

L'ambroisie rend très malade. La nourriture des dieux de l'Olympe dans la mythologie grecque s’appelait l'ambroisie et rendait immortel. En 2014, le même mot désigne une plante redoutée. Classée au niveau 5, c'est-à-dire maximum, sur l'échelle de mesure du caractère allergisant du RNSA, l'ambroisie peut produire à partir d'un seul pied jusqu'à 2,5 milliards de grains de pollen. Et il suffit de cinq grains de pollens dans un mètre cube d'air respiré pour rendre malade la personne allergique. 

Les symptômes. Ils sont les mêmes que ceux du rhume des foins : rhinite, conjonctivite, toux sèche, asthme, urticaire. L'ambroisie fleurit jusqu'au mois d'octobre avec un maximum d'intensité en septembre. Ça revient cher. Selon les estimations, 20 millions d'euros sont dépensés chaque année en Rhône-Alpes à cause de l'allergie à l'ambroisie, entre les consultations médicales, les arrêts maladies et les dépenses en médicaments.

15.07.Ambroisie.Plante.930.620

Arrachage obligatoire. 21 départements, tous situés dans un grand sud-est de la France, ont pris des arrêtés préfectoraux, afin de lutter contre la prolifération de l'ambroisie. Dans la Drôme par exemple, les particuliers ont l'obligation d'arracher les plants situés sur leur terrain, sous peine de se voir facturer l'arrachage par les services de la mairie. 

La région Rhône-Alpes a également mis en place un site internet et une application pour smartphone, Signalement Ambroisie, pour permettre aux particuliers de signaler aux autorités des zones infestées qu'ils auraient repérées hors de leur propriété. 

>> LIRE AUSSI - L'Ipad provoque-t-il des allergies ? 

Une plante arrivée en Europe par accident. L'ambroisie est originaire d'Amérique du nord. Des grains de son pollen auraient été introduits en France en 1863 par accident, dans un lot de graines de trèfle rouge en provenance du Canada. Une autre version voudrait que des grains d'ambroisie aient été transportés dans les avions américains de la Seconde Guerre mondiale. 

L'ambroisie peut atteindre 1,80 mètre de haut et se reconnaît à ses tiges robustes, ramifiées, souvent rougeâtres. Seule l'ambroisie à feuilles d'armoise rend allergique, inutile donc d'arracher des pieds d'armoise commune et d'armoise annuelle qui lui ressemble. 

>> LIRE AUSSI - L'épidémie de poux, c'est en ce moment.