Alexandra Lamy : l'institut Pasteur "a besoin des dons du public"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour la marraine de la onzième édition du Pasteurdon, les dons du public offrent aux chercheurs "une liberté de pouvoir travailler sur ce qu'ils pensent essentiel".

INTERVIEW

A partir de jeudi et jusqu'à dimanche a lieu la onzième édition du Pasteurdon. Quatre jours pour se mobiliser pour permettre que "demain nous (soyons) moins malades et nous (l'ayons) bien cherché", c'est la devise de cette édition. Et pour la septième fois d’affilée c'est Alexandra Lamy qui a accepté d'être la marraine de cet événement organisé par l'institut Pasteur. Une cause "d'utilité publique" pour l'actrice qui juge que l'on "a besoin de nos chercheurs" et pour cause, ce sont "eux qui s'occupent de nos vies et de notre santé".

"Ils ont besoin du public". "Il y a énormément d'associations, on fait beaucoup appel au public pour faire des dons et on ne le dit jamais assez, mais je trouve que l'on est une France très généreuse", estime l'actrice dans La vie devant soi jeudi sur Europe 1. "Mais pour l'institut Pasteur j’insiste un peu, ils ont besoin des dons du public, ça leur donne aussi une vraie liberté". Aujourd'hui, seulement 18% du budget de l'institut provient en effet de subventions de l'Etat. Mais l'importance des dons permet aussi aux chercheurs de faire leur propres choix et de ne pas avoir de consignes sur les maladies prioritaires. "L'institut Pasteur s'occupe de tout", insiste la marraine du Pasteurdon. "Pour eux, c'est aussi une liberté de pouvoir travailler sur ce qu'ils pensent essentiel. Et la recherche médicale coûte cher, donc il faut les soutenir".

Déficit d'image en France. Marraine du Pasteurdon pour la septième édition, Alexandra Lamy regrette également la méconnaissance du travail de l'institut Pasteur en France. C'est notamment ce qui l'a poussée à accepter ce rôle. "Au niveau national l'institut Pasteur n'était pas tellement connu (quand on m'a proposé de devenir marraine). L’institut était beaucoup plus connu dans le monde parce qu'il y a beaucoup d'admiration, qu'il y a 133 instituts dans le monde entier et qu'on fait appel à eux tout le temps", explique Alexandra Lamy. A l'inverse, en France "quand on demande un peu aux gens dans la rue, personne ne sait exactement ce qu'est l’institut Pasteur. Personne ne sait où est-ce que cela se situe, si c'est à Paris ou pas ? Et je me suis dis qu'avec ma petite notoriété je pourrais peut-être redonner une image nationale à l’institut pasteur pour que l'on puisse avoir des dons pour nos chercheurs", conclut-elle.

Comment faire un don ? La onzième édition du Pasteurdon, l'opération annuelle d'appel aux dons de l’institut Pasteur, a lieu du 12 au 15 octobre et doit permettre de collecter 1.700.000 euros. Tous les personnes qui le souhaitent peuvent faire un don directement sur le site de l'institut Pasteur. Les dons récoltés financeront notamment la recherche sur l'autisme, les maladies neurodégénératives et les cancers d'origine infectieuse.