Alerte au surdosage du Tramadol chez les enfants

  • A
  • A
Alerte au surdosage du Tramadol chez les enfants
@ AFP
Partagez sur :

L'Agence nationale de sécurité des médicaments lance une alerte sur les risques de surdosage de l'antidouleur Tramadol chez les enfants, rapporte le magazine Sciences et Avenir. 

Alerte au surdosage du Tramadol. L'Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) met en garde contre la mauvaise utilisation de cet antidouleur chez les enfants, écrit le magazine Sciences et Avenir. En France, le médicament qui est réservé à l'enfant à partir de 3 ans est commercialisé sous les noms de Topalgic et Contramal. 

Des signalements reçus. Cette alerte fait suite à plusieurs signalements reçus par l'ANSM faisant état de "graves erreurs médicamenteuses chez l'enfant, pouvant être d'évolution fatale, concernant le Tramadol en solution buvable". Ces erreurs sont dues à "des difficultés de compréhension par les patients ou leur entourage de la posologie prescrite par le médecin". 

Que faut-il faire ? Pour éviter le surdosage, l'Agence du médicament recommande aux médecins de "rédiger la posologie en nombre de gouttes par prise et non en nombre de prises par jour". Les pharmaciens sont eux invités à vérifier que la posologie prescrite respecte cette indication et veiller à l'inscrire sur la boîte qu'ils vendent.