420 médecins en lutte contre le vaccin Gardasil

  • A
  • A
420 médecins en lutte contre le vaccin Gardasil
@ MAXPPP
Partagez sur :

SANTÉ - 420 médecins réclament, pétition à l'appui, une mission parlementaire sur ce vaccin controversé.

L'info. Le vaccin Gardasil est-il la solution miracle contre le cancer de l'utérus ou un choix médical risqué qui pourrait provoquer une nouvelle affaire du Mediator ? Pour les 420 médecins à l'origine d'une pétition, il est trop tôt pour trancher ce débat. En vertu du principe de précautions, ces praticiens demandent donc de temporiser et appellent de leurs vœux la création d'une mission parlementaire sur ce vaccin.

C'est quoi ce vaccin ? Le Gardasil est un vaccin mis au point par le laboratoire Sanofi Pasteur MSD et commercialisé depuis 2006. Il est censé prévenir les cancers du col de l'utérus et a depuis été recommandé par le ministère de la Santé. Il faut dire que le cancer du col de l'utérus touche chaque année 3.000 nouvelles femmes et en tue plus de 1.000. Les personnes atteintes ont en moyenne 40 ans. Les laboratoires pharmaceutiques planchent donc dessus et deux d'entre eux, GlaxoSmithKline et Sanofi Pasteur MSD, ont déjà mis au point un vaccin.

Mais comme dans toute innovation médicale, les chercheurs tâtonnent, sachant qu'un médicament peut avoir des effets secondaires supérieurs aux bénéfices apportés. Et c'est justement le débat qui vise le vaccin Gardasil, accusé de provoquer de graves effets néfastes, dont rien de moins que la sclérose en plaques.

02.10.Bandeau.Laboratoire.microscope.science.e1default.460.100

Une plainte déposée par neuf femmes. En décembre 2013, neuf femmes victimes des effets néfastes présumés du vaccin Gardasil ont déposé plainte contre X pour "atteinte involontaire à l'intégrité physique et tromperie aggravée". Selon leur avocate, ces neuf femmes, âgées de 18 à 24 ans et habitant un peu partout en France, "ont en commun d'avoir contracté des maladies très invalidantes dans les semaines et les mois qui ont suivi la vaccination alors qu'elles n'avaient pas d'antécédents médicaux". Plusieurs commissions régionales d'indemnisation des accidents médicaux ont également été saisies.

14.09.Medicament.sante.pilule.e1default.460.100

Les médecins s'invitent dans le débat. Face à de tels effets secondaires présumés, le corps médical s'interroge. Et certains ont même décidé de lancer une pétition, relayée par Le Journal du Dimanche, pour demander qu'une mission parlementaire enquête. D'autant que les autorités publiques recommandent ce vaccin, au coût pourtant très élevé, 123 euros la dose. 420 médecins l'ont déjà signée, dont la pneumologue Irène Frachon à l'origine de la révélation du scandale du Mediator.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LE POINT DE VUE - "Aucun pays n'a signalé de problème" avec le Gardasil

JUSTICE - Gardasil : d'autres plaintes à venir ?

TEMOIGNAGE - "Je n'arrivais plus à marcher"