Solar Impulse au milieu des Boeing

  • A
  • A
Solar Impulse au milieu des Boeing
@ REUTERS
Partagez sur :

L’avion propulsé par la seule énergie solaire réalise des allers-retours entre plusieurs villes.

Dans le grand bain. Le projet Solar Impulse continue sur sa lancée, enchaînant les vols-tests reliant plusieurs aérodromes suisses. L’avion a ainsi décollé mardi matin de sa base de Payerne, au nord-ouest de la Suisse, pour rejoindre en milieu de journée Genève, avant d'effectuer le trajet retour mardi après-midi.

Mercredi, l’avion a décollé pour Zürich, toujours avec le pilote André Borschberg aux commandes. Outre l’approfondissement des nombreux réglages, ces vols doivent aussi servir à tester l’avion dans les brouillards matinaux de l'automne suisse.

Ces vols permettent l’équipe de s’entraîner pour les vols de longue distance prévus l’an prochain. Le Solar Impulse vole à basse altitude selon une route prédéfinie, permettant ainsi à ceux qui le voudront de le suivre depuis le sol, ou sur une carte interactive.

A l’occasion de ces “Solar Swiss Flights“, une page Internet spéciale a été conçue, permettant de suivre le vol ainsi que de participer à un concours photos ouvert à tous a été mise en ligne. En téléchargeant vos photos de l’avion, les internautes peuvent gagner une visite VIP de la base Solar Impulse de Payerne.