Comment bien préparer votre retraite ? 1/2

  • A
  • A
Comment bien préparer votre retraite ? 1/2
@ MaxPPP
Partagez sur :

Europe 1 et Maximis Retraite répondent personnellement à chacune de vos questions.

Je suis née le 2 juin 1952 et ai commencé à travailler à l’âge de 19 ans (4 trimestres dès 1971). J’ai eu une carrière sans interruption, j’aimerais savoir à quel âge je pourrais partir ?

 Née en 1952, vous avez besoin de 164 trimestres pour pouvoir partir à taux plein. Avec le dispositif carrières longues « Hollande », vous avez besoin des conditions cumulatives suivantes :

-          avoir au moins cotisé 5 trimestres avant la fin de l’année civile du 20ème anniversaire;

-          avoir obtenu 164 trimestres cotisés à vos 60 ans.

Si ces conditions sont réunies, vous pourrez prendre votre retraite dès l’âge de 60 ans. Toutefois, le décret ne sera applicable qu’à compter du 1er novembre 2012. Il faudra donc patienter jusqu’à cette date pour prendre votre retraite. 

Je suis né le 3 décembre 1952 et ai commencé à travailler dès 18 ans. J’ai donc 6 trimestres avant l’année civile de mes 20 ans. J’ai connu une période de chômage indemnisé en 2004, pendant une année. Puis-je partir à 60 ans avec le nouveau décret ?

 Le décret à paraitre pourrait vous concerner dans la mesure où vous avez acquis au moins 5 trimestres avant l’année civile de vos 20 ans. A l’âge de 60 ans, vous totaliserez 162 trimestres cotisés et 166 trimestres validés.

Les trimestres cotisés sont les trimestres réellement travaillés. Le décret prévoit la prise en compte, dans ces trimestres cotisés, de 2 trimestres maximum au titre du chômage indemnisé. Ainsi, à l’âge de 62 ans, vous aurez bien 164 trimestres cotisés et pourrez partir en retraite dès le 1er janvier 2013.

Je suis né le 15/06/1953. Suite à un accident du travail mon taux d’incapacité est reconnu à 25%. Puis-je prendre ma retraite de façon anticipée ?

Il existe un dispositif de départ à la retraite dès 60 ans pour carrière pénible. Les conditions à remplir pour bénéficier d’un départ anticipé sont les suivantes :

-          avoir un taux d’incapacité permanente égal ou supérieur  à 20% ;

-          le taux doit être reconnu au titre d’un AT/MP (Accident du Travail ou Maladie Professionnelle.

Selon les éléments indiqués, vous réunissez les conditions requises. Un départ est possible dès 60 ans soit au 01/07/2013.

Je suis née en 1954. J’ai effectué une partie de ma carrière en France où j’ai cotisé 67 trimestres et le reste de ma carrière au Luxembourg où j’ai acquis 100 trimestres. Les trimestres correspondant à l’activité à l’étranger seront-ils pris en compte ?

Certains pays, dont tous les Etats de l’Union Européenne, bénéficient d’un accord de sécurité sociale avec la France. Les trimestres acquis au Luxembourg seront repris par la CNAV pour le calcul du nombre de trimestres tous régimes confondus. Ce sont des trimestres qui seront validés par équivalence/totalisation.

En 2009, j’ai été licencié par mon entreprise. Depuis janvier 2010, je bénéficie d’une indemnisation par le Pôle Emploi. Comment est prise en compte cette période de chômage pour le calcul de ma retraite ?

Pour la retraite de base, 50 jours d’indemnisation permettent de valider un trimestre à la CNAV dans la limite de 4 par an. Vous pourrez donc valider 4 trimestres chômage pour 2010 et 4 pour 2011 jusqu’à l’expiration de vos droits d’indemnisation chômage.

Pour la retraite complémentaire, vous pouvez bénéficier d’une attribution gratuite de points ARRCO et AGIRC (si cadre). Ces points sont calculés sur la base des points acquis lors de votre dernière activité salariée précédent votre indemnisation chômage.

Pour accéder à la suite, cliquez ici.