Xavier Bertrand augmente ses indemnités pour compenser la fin du cumul de ses mandats

  • A
  • A
Xavier Bertrand augmente ses indemnités pour compenser la fin du cumul de ses mandats
@ AFP
Partagez sur :

Le président de la nouvelle région Hauts-de-France a voulu ainsi compenser la perte de revenus liée à l'abandon de ses postes de député et de maire.

Il a renoncé au cumul des mandats mais ne veut pas faire une croix sur l'argent qui va avec. Xavier Bertrand, président Les Républicains (LR) des Hauts-de-France, a soumis au vote une augmentation de ses indemnités pour son poste de président de la communauté d'agglomération de Saint-Quentin, a rapporté mercredi La Voix du Nord

2.400 euros après impôt. Depuis qu'il est devenu président de région, Xavier Bertrand a démissionné de son poste de député et de maire. Mais il a gardé un poste à Saint-Quentin, dans l'Aisne. Un moyen de rattraper la perte de revenus liée au refus du cumul. Il a donc fait voter une augmentation de 4.000 euros brut, soit 3.000 euros net et 2.400 après prélèvement, précise le quotidien régional.

Plafond. Pour Xavier Bertrand, rien d'anormal. Quand il était député et maire, il ne touchait rien pour sa fonction de président d'agglomération puisqu'il atteignait alors le plafond autorisé. Mais maintenant qu'il n'est "que" président de région, il se retrouve avec un revenu de 5.236 euros brut, en-dessous du plafond. L'augmentation de 4.000 euros lui permet donc de rattraper cette marge. "Et je précise que je suis 5 % en dessous du maximum, conformément à ce que j’ai demandé aux élus régionaux", se défend Xavier Bertrand.

IRFM. Le président de région explique aussi que s'il était resté député, sa situation "aurait été plus confortable" car il percevrait "les mêmes indemnités, mais l’IRFM (indemnité représentative de frais de mandat) en plus". L'IRFM, d'un montant de 5.108 euros net, est versée en effet aux députés. Pour illustrer ces propos, l'entourage de Xavier Bertrand a tenu à nous faire parvenir un tableau comparatif avant/après l'abandon de ses postes de maire et de député :

InfographieRevenusv6