Wauquiez : "Sarkozy a payé de sa personne pour l'unité" de l'UMP

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le numéro 3 de l'UMP s'est prononcé en faveur du maintien de la ligne du "ni-ni". Et dément une défaite de Nicolas Sarkozy.

L'INFO. Mardi soir, au terme d'un bureau politique houleux, l'UMP s'est prononcé en faveur du "ni-ni" dans le cas d'un duel entre un candidat FN et PS, comme ce sera le cas dans le Doubs, mercredi prochain. Une défaite pour Nicolas Sarkozy, mais une victoire pour Laurent Wauquiez, numéro 3 de l'UMP et invité mercredi matin d'Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Le jour où Sarkozy a perdu la main sur l'UMP

"Un chef ne passe pas au forceps". "Quand Nicolas Sarkozy décidait seul, on disait qu'il était autoritaire. Maintenant qu'il écoute, on dit qu'il est faible. On nous promettait le déchirement, la guerre civile, et on s'est posé, on a écouté", a-t-il d'abord tenté de déminer, avant de louer "un débat de qualité. Ce que Nicolas Sarkozy a souhaité, c'est qu'il n'y ait pas de passage en force, qu'il y ait de l'écoute. Le choix qu'il a fait hier, c'est de payer de sa personne pour essayer de faire l'unité. Je pense que c'est beaucoup mieux. Un chef ne passe pas au forceps. L'image d'un chef, c'est celui qui préserve l'unité et qui sait écouter."

>> LIRE AUSSI - L'UMP et Sarkozy donnent le sourire au FN

"Je ne donne pas de leçon de morale aux gens qui votent FN". Interrogé sur le fond de la position de son parti - abstention ou vote blanc - face au Front national, Laurent Wauquiez a nié tout manque de courage politique. "Je n'ai aucune attitude apeurée ou défensive face au FN. Je ne donne pas de leçon de morale aux gens qui votent FN. Mon sujet, c'est de les convaincre. Le programme de l'extrême droite, c'est le même que celui de l'extrême gauche. Le programme de Marine Le Pen, c'est l'abandon de l'euro et ce n'est pas une alternance crédible et ne peut aboutir qu'à conduire le pays dans le chaos."

Le "ni-ni" ne renvoie-t-il le PS et le FN dos à dos ? "Non, le PS n'est pas le FN et le FN n'est pas le PS ! Mais je n'ai pas les mêmes propositions que le PS et je ne peux pas voter pour le PS. Est-ce que de Gaulle appelait à voter Guy Mollet ? J'aimerais bien que chacun réfléchisse à cela… Assumons nos idées, ce sera déjà bien !"

>> Retrouvez l'intégralité de l'entretien en vidéo :



Laurent Wauquiez "demande des mesures plus...par Europe1fr