Vu d'Italie, la présidentielle française est "intéressante malgré les polémiques"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Correspondant pour Radio Radicale, Alberto Toscano décrypte la campagne présidentielle au regard des préoccupations italiennes.

VIDEO

La campagne française est "intéressante" en dépit "des polémiques", juge le journaliste italien Alberto Toscano. Pour le correspondant de Radio Radicale, "les sujets sont traités, malgré ce que les Français disent". "On parle du fond, car la polémique, présentée parfois comme une boule puante, fait aussi partie du fond. La question morale, aujourd'hui dans la politique française et italienne, fait partie du fond de la politique". 

"Lancer un message (à) l'Europe, sans en sortir." Vu d'Italie, le plus inquiétant dans cette campagne serait la crainte de l'élection d'un candidat porté sur le "Frexit". "En France comme en Italie, la moitié des électeurs s'expriment pour un parti eurosceptique. Mais en même temps, les trois quart des électeurs veulent rester dans l'Europe", indique Alberto Toscano, qui voit sans ces scrutins des occasions pour le, peuple de "lancer un message (à) l'Europe, sans en sortir" pour autant. 

Les eurosceptiques italiens "regardent avec attention" la France. Une élection crash test donc, au regard de la vie politique italienne aussi partagée sur l'Europe. "Les partis (eurosceptiques italiens) regardent avec attention la performance future des eurosceptiques français, mais l'opinion publique italienne, comme l'opinion publique française ne veut pas sortir de l'euro", assure néanmoins le journaliste.