Voter Macron par défaut ? Hamon dénonce "une folie"

  • A
  • A
Voter Macron par défaut ? Hamon dénonce "une folie"
En difficulté dans les sondages, Benoît Hamon cherche à relancer sa campagne.@ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Benoît Hamon estime qu'une victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle ferait le jeu de l'extrême-droite, en perpétuant "ce qui a échoué déjà".

Benoît Hamon a appelé dimanche les électeurs de gauche à ne pas voter par défaut pour Emmanuel Macron, dont le programme est selon lui voué à l'échec et renforcera l'extrême droite. Il faut "mettre de côté cette logique qui consiste à se réunir derrière une candidature qui ne propose qu'une chose : poursuivre ce qui a été fait et qui a échoué déjà", a dit Benoît Hamon sur France 2.

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle a chuté à la cinquième place dans plusieurs sondages cette semaine et subit des défections d'élus socialistes au profit du candidat d'En Marche !, que ces enquêtes donnent gagnant. "C'est une folie de faire cela, je le dis aux électeurs de gauche : ne faites pas ce choix-là, voter pour plutôt que de voter par défaut, de voter par élimination", a-t-il poursuivi.

"Désespérance". "Si nous poursuivons ces politiques qui réduisent les services publics, qui diminuent la protection sociale, qui consistent à dire aujourd'hui qu'il faut baisser l'impôt sur la fortune, nous aurons quoi ? Mais, dans quelques mois, encore plus de désespérance et donc encore plus d'extrême droite", a-t-il ajouté.