François Fillon a effectué vendredi après-midi une visite à Raon-L'Etape, dans la circonscription visée par le socialiste Jack Lang, au cours de laquelle il a rendu hommage au député (UMP) sortant, Gérard Cherpion, ainsi qu'à Philippe Séguin, qui "manque à notre pays". Le Premier ministre, accompagné de la ministre de l'Apprentissage, Nadine Morano, a visité deux PME locales, la Papeterie de Raon et Numalliance, avant d'être accueilli à l'hôtel de ville par le maire (PS) de Raon-L'Etape, Michel Humbert.

"Je voudrais remercier Michel Humbert pour son accueil républicain: notre pays a besoin de sérénité, de plus de capacité à se parler", a ensuite déclaré François Fillon, au moment où la campagne présidentielle est marquée par une série d'attaques entre candidats. A quatre mois des élections législatives, le chef de la majorité a toutefois profité de ce déplacement pour rendre hommage au député (UMP) Gérard Cherpion, qui sera opposé en juin dans cette 3e circonscription des Vosges à l'ex-ministre socialiste Jack Lang, 72 ans, ancien député de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) de retour dans sa région natale.

"Je connais Gérard Cherpion depuis bien longtemps et je sais la solidité, la loyauté et la générosité de son engagement politique", a déclaré le Premier ministre. Dans ce territoire pauvre, frappé par la désindustrialisation et le chômage, Gérard Cherpion avait été réélu en 2007 au deuxième tour avec près de 55% des suffrages exprimés, contre Christian Pierret.